Le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota), leader du Championnat du monde (WRC), a pris la tête du rallye de Nouvelle-Zélande samedi, et pourrait être sacré dimanche devant son dauphin au classement mondial, l'Estonien Ott Tänak (Hyundai). Tänak, qui pointait à la première place du classement du rallye vendredi, a rétrogradé à la troisième place, payant des pénalités pour des infractions au règlement sur les moteurs hybrides et accumulant du retard sur Rovanperä à chacune des spéciales de samedi.
Le Finlandais, qui fêtait samedi ses 22 ans, a remporté trois des six spéciales du jour (les 9e, 10e et 11e), et compte une confortable avance sur le Français Sébastien Ogier (Toyota) et Tänak, avant la dernière journée de dimanche qui pourrait lui offrir le sacre.
Rallye de Nouvelle Zélande
Rovanperä, ou le panache du très jeune roi des rallyes
02/10/2022 À 10:53
Rallye de Nouvelle Zélande
22 ans et déjà une légende : Rovanperä, plus jeune champion du monde de l'histoire
02/10/2022 À 06:25