L'armée rouge à la conquête de l'Est

L'armée rouge à la conquête de l'Est
Par Citroën Racing

Le 26/06/2009 à 07:40Mis à jour

Citroën arrive en Pologne en terrain inconnu, car le Mondial n'y était plus venu depuis 1973. Les Rouges ont volonté d'effacer leurs déceptions grecques, tant Pilotes et Constructeurs.

Intégré cette année au WRC, le Rallye de Pologne constituera un rendez-vous important pour le Citroën Total World Rally Team. L'équipe et le duo Sébastien Loeb/Daniel Elena se présenteront au départ de la huitième manche de la saison en leaders des championnats du monde FIA, mais ils auront à coeur de renouer avec la victoire pour augmenter l'écart avec leurs adversaires. De même, Dani Sordo et Marc Marti chercheront à concrétiser leur progression en montant sur le podium.

Manche emblématique du Championnat d'Europe, le Rallye de Pologne accède cette année au championnat du monde. Basée à Mikolajki, au nord de Varsovie, l'épreuve se déroulera non loin des frontières avec la Biélorussie et la Lituanie. Une partie de l'Europe de l'Est se prépare donc à vibrer au diapason du WRC, particulièrement populaire dans ces pays. Il faut dire que le rallye est une tradition : le Rallye de Pologne a été créé en 1921 et le championnat du monde y a déjà fait étape en 1973 !

Comme la plupart de leurs camarades, les équipages du Citroën Total World Rally Team découvrent la Pologne à cette occasion. Sébastien Loeb et Dani Sordo ont eu l'occasion d'effectuer deux jours d'essais chacun dans la région de Mikolajki. "Lors des essais, j'ai été amené à piloter la C4 WRC aussi bien sur des routes sèches qu'humides. Plutôt rapides et très peu cassantes, les spéciales ont l'air intéressantes, je pense que nous allons prendre du plaisir au volant".

"Il serait dommage de tout perdre"

"Ça ressemble un peu à la Finlande, mais en plus étroit avec moins de bosses", complète Dani Sordo. "Le sol est également plus souple, avec beaucoup de portions sablonneuses. Ça me plait bien, je crois aussi que ce sera une belle épreuve".

Pour les deux équipages, les rallyes d'Italie et de Grèce ne se sont pas passés au mieux. Au classement des Pilotes, Sébastien Loeb mène désormais avec sept points d'avance sur Mikko Hirvonen. Chez les Constructeurs, l'écart entre Citroën WRT et Ford WRT a fondu à quinze points. "Il est évident que cela met un peu plus de pression sur nos épaules", reconnaît Seb. "Nous avons fait un superbe début de saison avant de marquer le pas pendant deux rallyes. Il serait dommage de tout perdre".

"De mon côté, j'ai envie de remonter le plus vite possible dans ma C4 pour effacer la déception grecque", ajoute Dani. "J'ai vraiment le sentiment que je pouvais gagner ce rallye, tant les choses me paraissaient naturelles. À nous de jouer en gardant à l'esprit que Citroën a avant tout besoin de points pour le championnat du monde Constructeurs".

Àl'occasion du Rallye de Pologne, les C4 WRC arboreront deux idéogrammes chinois sur leur bandeau de pare-brise. Ces signes signifient tout simplement "C4" et ils sont là pour souligner les excellentes performances de ce modèle sur le marché chinois.

0
0