Citroën Communication

Les Nordiques face à Loeb

Les Nordiques face à Loeb
Par Eurosport

Le 10/02/2010 à 15:03Mis à jour

Favoris ou attractions locales, Mikko Hirvonen, Jari-Matti Latvala, Marcus Grönholm (Ford), Petter Solberg et Kimi Räikkönen (Citroën) seront les rivaux nordiques de Sébastien Loeb (Citroën) sur le terrain ou dans les medias, ce week-end.

Un bataillon de pilotes nordiques, dont trois anciens vainqueurs, va défendre les terres gelées du rallye de Suède, 1ère manche du championnat WRC, contre les assauts de plusieurs Latins, dont Sébastien Loeb, de jeudi à dimanche dans la région de Karlstad. Les Finlandais Jari-Matti Latvala (vainqueur 2008) et Marcus Grönholm (2000, 2002, 2003, 2006 et 2007), tout comme le Norvégien Petter Solberg (2005) chercheront à allonger d'une ligne leurs palmarès, tandis que le sextuple champion du monde français, déjà vainqueur en Suède en 2004, dans une Xsara, visera une troisième victoire dans un rallye hivernal. Loeb "espère avoir beaucoup de neige" et retrouver ainsi les conditions lui ayant permis de s'imposer l'an dernier en Norvège devant trois pilotes Ford, Mikko Hirvonen, Latvala et Henning Solberg.

Le rallye de Suède version 2008 avait été plus boueux que glacé. Pour éviter cet inconvénient, plus de la moitié du parcours a été modifié et de nombreuses spéciales déplacées encore plus au nord de Karlstad, autour de l'aérodrome d'Hagfors, qui servira de parc d'assistance. Au total, les 21 spéciales offriront 345 km chronométrés, dont deux passages sur l'hippodrome de Karlstad, pour le spectacle. Les pilotes devront se lever très tôt et parcourir aussi 1500 km de liaisons routières... en respectant scrupuleusement les limitations de vitesse. "J'ai toujours adoré la neige en Suède ou en Norvège. Si les conditions sont bonnes, ça peut être le plus beau rallye de la saison, avec des sensations géniales", dit Loeb. Cette année en Suède, c'est grand blanc, aussi, avec beaucoup de neige, de glace, et des températures négatives.

Hirvonen vise le titre

Voici Hirvonen prévenu. Battu seulement d'un point l'an dernier, le Finlandais, deuxième en Norvège l'an dernier... à neuf secondes de Loeb, nourrit de grandes ambitions: "Je pense que Sébastien va être difficile à battre, mais mon objectif reste le titre. Je me sens plus fort qu'en 2009. J'ai une année d'expérience en plus. Je ne veux pas perdre de nouveau", assène le pilote Ford. Pour mettre d'accord les deux meilleurs ennemis du monde, Petter Solberg paraît bien placé. Déjà vainqueur en Suède il y a cinq ans, le champion du monde 2003 alignera toute la saison une Citroën C4 préparée par son écurie personnelle, la Petter Solberg World Rally Team. Auteur de belles performances dans le baquet de la C4 en Grande-Bretagne, fin octobre, Petter disputera en Suède le 150e rallye de sa longue carrière en WRC (13 victoires, la dernière en 2005). Il devra quand même se méfier aussi de son frère aîné, Henning, qui l'avait devancé en Norvège l'an dernier.

Si la première participation de Kimi Räikkönen, champion du monde de F1 en 2007, peut paraître anecdotique, car l'ancien pilote Ferrari dit "partir de zéro" en rallye, le retour de Marcus Grönholm, 41 ans, double champion du monde et cinq fois vainqueur en Suède, a de quoi ravir les nostalgiques. La Suède a toujours été l'un de mes rallyes préférés", explique le grand Marcus, qui retrouvera pour l'occasion le baquet d'une Ford Focus. "Pendant ma retraite (ndlr: prise fin 2007), j'ai souvent pensé que je voudrais passer encore une fois dans Sagen, qui est une épreuve spéciale légendaire". "Sagen" est même le nom du restaurant qu'il a ouvert dans sa ville. Or, Sagen, c'est samedi. Reste à savoir qui sera mangé...

0
0