Loeb dans les temps

Loeb dans les temps
Par AFP

Le 31/10/2008 à 16:15Mis à jour

A la recherche d'un 5e titre mondial lors du rallye du Japon, Sébastien Loeb (Citroën C4) est actuellement troisième après les 10 spéciales de la première étape. Une place synonyme de titre de champion du monde. Le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Focus) e

Après les dix spéciales de la première journée, la Ford Focus de Mikko Hirvonen, vainqueur l'an dernier, pointe en tête alors que Sébastien Loeb, en quête d'un 5e titre mondial consécutif, est 3e. Installé sur le podium, le pilote de la Citroën C4 est en ballottage très favorable puisque un statu quo lui permettrait de remporter le titre mondial dès ce week-end.

Cette 1re journée, amputée jeudi de 32 km chronométrés quand les organisateurs ont annulé l'ES3/ES7/ES8, trop enneigée, a commencé comme prévu avec les Ford aux avant-postes et les Citroën en deuxième rideau, même si Loeb a quand même signé le meilleur temps dans le dernier chrono de la matinée (ES4), la très courte Pipaoi 1 (5,74 km). Petite déception pour les nombreux fans japonais agitant des drapeaux sur les liaisons routières, les Subaru de Petter Solberg et Chris Atkinson n'ont pas encore trouvé le bon rythme. Le blond Petter, champion du monde 2003, était même devancé à midi par Matthew Wilson, le fils du patron de Ford en rallyes.

Sortie de route pour Duval

La plupart des pilotes ont fait très attention, Loeb et Hirvonen inclus, sur des spéciales étroites, rapides, glissantes, en zone montagneuse, où ils n'étaient passés que deux fois en reconnaissances mardi, pas assez pour rédiger des notes précises sur un parcours complètement nouveau pour tout le monde.

En début d'après-midi, la 6e épreuve spéciale du rallye du Japon a été arrêtée à la suite d'une sortie de route du Belge François Duval (Ford Focus), alors 2e du classement général derrière Mikko Hirvonen. Lors de ce deuxième passage dans la spéciale de Yuparo (ES6, 11,10 km), déjà parcourue le matin, Duval est sorti de la route à mi-parcours. La spéciale a été aussitôt arrêtée pour permettre l'intervention des services de secours.

Le pilote a réussi à sortir de la Focus mais son copilote, Patrick Pivato, est resté bloqué à l'intérieur en attendant les secours. Il a ensuite été évacué en ambulance, conscient, vers l'hôpital le plus proche, accompagné de Duval qui devait subir des examens de contrôle.

Par ailleurs, Dani Sordo (Citroën C4), alors 5e, s'est arrêté dans cette même ES6 après avoir vu de la fumée s'échapper de son capot moteur. Il a alors consulté par téléphone les ingénieurs de Citroën Sport et n'est pas reparti dans la spéciale. Il attendra demain matin pour reprendre éventuellement le rallye, si son moteur n'est pas trop abîmé.

Enfin dans les deux dernières spéciales de la journée, Hirvonen a maitrisé son affaire, en remportant les deux courses. Après cette première journée, le Finlandais est en tête alors que Sébastien Loeb conserve sa troisième place, synonyme de titre mondial. C'est l'essentiel.

0
0