Thierry Neuville (Hyundai) a abandonné dimanche matin, amortisseur arrière droit cassé, alors qu'il menait le Safari Rallye du Kenya depuis vendredi, laissant deux pilotes Toyota en tête, le Japonais Takamoto Katsuta avec quatre secondes d'avance sur le Français Sébastien Ogier.
L'abandon a été officialisé par un communiqué de l'écurie Hyundai Motorsport sur les réseaux sociaux. Ce nouveau rebondissement est intervenu dans la première (ES14, 11 km) des cinq épreuves spéciales prévues dimanche matin, soit au total 48 kilomètres chronométrés prévus sous un ciel chargé de nuages.
Rallye du Kenya
Ogier s'impose et se rapproche d'un 8e titre
27/06/2021 À 11:39

Sébastien Ogier (Toyota) / Rallye du Kenya 2021

Crédit: Getty Images

Ogier a signé le meilleur temps de cette ES14, devant Adrien Fourmaux (Ford Fiesta), et Neuville est arrivé au point stop avec une suspension arrière droite très abimée, en ayant perdu une minute sur 11 km. Ogier avait eu un problème similaire vendredi matin, perdant l'huile de son amortisseur arrière gauche dans l'ES3 et roulant au ralenti dans l'ES4, ce qui l'avait fait plonger au 7e rang.
Katsuta ne semble pas en mesure de résister à Ogier, désormais très bien placé pour remporter ce Safari Rally d'un nouveau style, 19 ans après la dernière édition en 2002. Hyundai peut encore compter sur Ott Tänak, 3e du classement provisoire, mais à plus d'une minute de Katsuta et Ogier, pour aller chercher de gros points.
Rallye du Kenya
Neuville et Tänak assurent au Kenya, Ogier remonte
26/06/2021 À 09:35
Rallye du Kenya
Ogier remonte, mais Neuville reste aux commandes à l'issue d'une journée riche en rebondissements
25/06/2021 À 14:19