Citroën Communication

Etape 2 : déclarations

Etape 2 : déclarations
Par Eurosport

Le 30/05/2010 à 12:21Mis à jour Le 30/05/2010 à 12:26

Voici ce qu'ont déclaré les principaux protagonistes à l'issue de l'Etape 2 du Rallye du Portugal, samedi.

Sébastien Ogier (Citroën Junior, leader) : "Je suis très content des temps qu'on a fait aujourd'hui, on a limité la casse et même repris du temps sur tout le monde, sauf Seb (Loeb). On a réussi à bien gérer nos pneus tout en roulant sur un très bon rythme. Je sais que ça va être compliqué jusqu'au bout de résister, mais on va essayer de bien rouler jusqu'à la fin."

Sébastien Loeb (Citroën WRT, 2e) : "Seb (Ogier) a vachement bien roulé dans la première (spéciale de l'après-midi, l'ES11, où Ogier a fait le temps scratch). On a essayé de gérer les pneus et en fait on a trop géré, alors qu'au final on ne les a pas moins usés, on est juste allé moins vite. Ça va être difficile de revenir sur lui (Ogier) dimanche. Tout est jouable, mais ça commence à être dur, parce qu'il roule vraiment très fort."

Dani Sordo (Citroën WRT, 4e) : "La bande de roulement du pneu avant gauche est partie à la fin de l'ES11 (Almodovar), alors après on a fait toutes les autres spéciales avec les mêmes pneus devant et derrière, donc on ne pouvait pas attaquer."

Olivier Quesnel (Citroën Racing, directeur) : "Je ne veux pas renouveler ce qu'on a fait en Nouvelle-Zélande (sorties de route de Loeb et Ogier le dimanche), donc ils ont le droit de rouler, mais interdiction de sortir. Seb 1 (Loeb) est habitué à ce discours et Seb 2 (Ogier) montre qu'il a l'air de pouvoir s'y faire."

0
0