Citroën Communication

Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 18/01/2012 à 09:06Mis à jour Le 19/01/2012 à 16:32

Relégué à 30 secondes en matinée, Sébastien Loeb (Citroën WRT) a poussé Jari-Matti Latvala (Ford WRT) à la faute dans l'ES4, mercredi. Le Finlandais a fini en tonneaux et a abandonné. Dani Sordo (Mini) et Petter Solberg (Ford) complètent le podium devant l'étonnant Sébastien Ogier (Skoda).

Etape 1 : Valence / Valence - 4ES (134,70 km) 

Départ : Valence : 08h00

ES1 Le Moulinon - Antraigues (36,87 km) : LOEB MET LA GOMME

Citroën Communication

En fait, Loeb a fait la différence avec son choix de pneus : "C'était humide, sec (à d'autres endroits), un peu gelé avant le col de la Fayolle, mais à part ça allait. Les conditions étaient bonnes. Je suis en tendres, et les autres en super tendres. La prochaine spéciale va être compliquée..." A l'arrière de la DS3, deux pneus cloutés pour la suite...

L'octuple champion du monde bat Dani Sordo (Mini) de 1.0 sec. L'Espagnol est même le seul à suivre son rythme car Mikko Hirvonen, nouveau venu chez Citroën WRT, encaisse 14.9 sec. "Solid drive" , commente le Finlandais "Je vais essayer de continuer comme ça, en prenant confiance au fur et à mesure. Par contre, la prochaine ES est remplie de neige, elle va être très très difficile..."

Les Ford WRT de Jari-Matti Latvala et de Petter Solberg suivent, juste devant la Mini de Pierre Campana. "Une spéciale très difficile, avec un grip changeant", note le Français. Son compatriote François Delecour, victorieux en 1993, revient avec plaisir : 8e. "Une spéciale sympa, très difficile. Avec un peu de glace. Ma performance n'est pas mal", commente-t-il.

Joli chrono de Bryan Bouffier (Peugeot 207 S2000), 9e à 52.2 sec. Le vainqueur tricolore de l'édition 2011 (IRC) se paie les Skoda (Fabia S2000) de Kevin Abbring et Sébastien Ogier (qui rapporte des problèmes de freins), et la DS3 WRC de Thierry Neuville. Bouffier cède 52.2 sec, le Néerlandais 54.9 sec, le Français 1 min 01.8 sec et le Belge - intercalé - 58.3 sec. Ce dernier "n'a pas voulu prendre de risque".

A noter les difficultés de Matthew Wilson (Ford M-Sport), relégué à 1 min 48.8 sec. Il s'est même fait presque rejoindre par Dani Sordo (Mini).

Top 10 de l'ES : 1-LOE 24 min 04.0 sec, 2-SOR +1.0 sec, 3-HIR +14.9 sec, 4-LAT +22.2 sec, 5-PSOL +34.4 sec, 6-CAM +40.2 sec, 7-NOV +42.9 sec, 8-DEL +48.5 sec, 9-BOU +52.2 sec, 10-ARZ +54.9 sec

ES2 Burzet - St Martial (30,48 km) : LE CHOIX PAYANT DE LATVALA

Latvala a sacrifié l'ES1 pour tirer le plein parti de ses "très tendre" dans cette spéciale, et le résultat va au-delà de ses espérances : le fer de lance de Ford WRT claque 21 min 28.2 sec et s'empare de la 1re place au général. Son chrono laisse P. Solberg à 28.6 sec. "C'est vraiment le bon choix de pneus : ils étaient parfait pour celle-là", lance JML.

Loeb a stoppé sur la liaison pour monter ses deux pneus cloutés en diagonale, un à l'avant d'un côté, l'autre à l'opposé à l'arrière. Pas un choix recommandé par Michelin… "Une spéciale très très éprouvante", commente le Français, 4e à 52.7 sec. "Il y avait beaucoup de neige. C'est vrai, mon choix de pneus était peut-être étrange. Je n'avais jamais fait ça avant. L'ES1 était bonne, mais là mes pneus étaient trop durs. J'ai perdu du temps mais je ne veux pas prendre de grand risque."

L'affaire a tellement mal tourné qu'il s'est fait battre par son ex-coéquipier, Sébastien Ogier, 3e à 31.3 sec sur une Skoda S2000. "C'était bien dans celle-là, après avoir rencontré des problème de freins dans l'ES1", narre le nouveau pilote VW, qui court cette année pour la marque sœur tchèque, faute de disposer de sa Polo WRC, encore en développement.

Le 5e temps revient au jeune Russe Evgeny Novikov (Ford M-Sport), juste devant l'étonnant Mathieu Arzeno, au volant de sa 207 S2000. Il se permet de devancer la Skoda S2000 "usine" d'Abbring et les WRC de Sordo (Mini), Hirvonen (Citroën )et Delecour (Ford). "Ça allait dans l'ES1, mais j'ai eu beaucoup plus de mal dans celle-là...", commente Hirvonen, un peu déboussolé.

Novikov (Ford M-Sport) : "Pas si mal. J'ai commis une petite erreur dans l'ES2 en tapant un mur de neige, ce qui a causé de légers dégâts à gauche. Je pense qua ça nous a coûté 20 secondes."

En revanche, Bryan Bouffier (207 S2000), victorieux du Monte-Carlo 2011 IRC, a tapé à un pont. Suspension pliée ou direction faussée. Il concède 5 min 51.3 sec.

Top 10 de l'ES : 1-LAT en 21 min 28.2 sec, 2-PSOL +28.6 sec, 3-OGI +31.3 sec, 4-LOE +52.7 sec, 5-NOV +56.4 sec, 6-ARZ +1 min 03.0 sec, 7-ABB +1 min 03.3 sec, 8-SOR +1 min 05.3 sec, 9-HIR +1 min 11.3 sec, 10-DEL +1 min 23.0 sec

Top 10 au général : 1-LAT en 45 min 54.2 sec, 2-LOE +30.5 sec, 3-PSOL +40.8 sec, 4-SOR +44.1 sec, 5-HIR +1 min 04.0 sec, 6-OGI +1 min 10.9 sec, 7-NOV +1 min 17.1 sec, 8-ARZ +1 min 35.7 sec, 9-DEL +1 min 49.3 sec, 10-CAM +2 min 11.0 sec

Assistance - Valence (30 minutes) : 12h46

ES3 Le Moulinon - Antraigues (36,87 km) : LOEB GRIGNOTE

Loeb (Citroën) reprend 0.4 sec au leader Latvala (FIN/Ford WRT). 30.1 sec les séparent au général. "Une très bonne spéciale", commente l'octuple champion du monde. "Je suis vraiment content. La voiture est bien sur le sec, j'étais relax, avec un bon feeling. La prochaine spéciale va être plus difficile. Nous ne savons pas combien la route a changé par rapport à ce matin..."

Comme Latvala et P. Solberg, Sordo a monté quatre "tendre". Pour un bilan mitigé : "Ça va, mais il faut qu'on se réveille un peu... Mais jusque là, c'était très sympa."

Le Belge Thierry Neuville, engagé sur une DS3 de PH Sport, prend ses marques. Il réussit le 5e temps, à 9.9 sec.

En revanche, Hirvonen a connu une alerte. : "Je pense avoir une crevaison à l'arrière, mais c'est bon maintenant." Le Finlandais perd 26.9 sec. Campana s'en sort mieux : son têteà-queue lui a juste coûté 10 secondes.

Top 10 ES : 1-LOE en 23 min 47.0 sec, 2-LAT +0.4 sec, 3-PSOL +1.5 sec, 4-SOR +8.3 sec, 5-NEU +9.9 sec, 6-HIR +26.9 sec, 7-CAM +35.5 sec, 8-NOV +38.6 sec, 9-OGI +38.6 sec, 10-TAN +40.3 sec

Top 10 au général : 1-LAT en 1 h 09 min 41.8 sec, 2-LOE +30.1 sec, 3-PSOL +41.9 sec, 4-SOR +52.0 sec, 5-HIR +1 min 30.5 sec, 6-OGI +1 min 49.1 sec, 7-NOV +1 min 55.3 sec, 8-NEU +2 min 31.8 sec, 9-DEL +2 min 44.6 sec, 10-CAM +2 min 46.1 sec

ES4 Burzet - St Martial (30,48 km) : LATVAL LA TETE A L'ENVERS

AFP

Loeb, auteur du scratch : "Il (Latvala) avait beaucoup de pression... Rouler avec 4 "très tendre" était le bon choix ; on n'avait pas de cloutés. Le grip était bon, l'équilibre de la voiture était bon, j'ai attaqué à bloc. C'était très bien. Ce matin, on avait 2 cloutés et on avait perdu gros. Là, on gagne beaucoup sur un choix de pneus. On a récupéré ce qu'on avait perdu."

Hirvonen a bricolé sur la liaison pour réparer son frein endommagé dans l'ES3 mais il lâche encore 1 min 29.6 sec. "C'était piégeur ce matin ; j'ai tapé. J'ai cassé un disque de freins à l'arrière. On a essayé de réparer. Aujourd'hui, j'ai fait de bonnes sections." Il rentre 6e au général, à 2 min 30.0 sec de Loeb. Pas prête d'aimer le Monte-Carlo.

François Delecour (Ford) avait prévenu dans la précédente qu'il avait choisi ses pneus pour cette ES4. Le champion du Monte-Carlo 1994 signe le 2e temps ! Les ennuis de Latvala le propulsent 7e au général.

Plus sensationnel encore, Ogier arrache le 6e chrono avec sa S2000. Le voilà 4e au général, à 2 min 21.1 sec. "Notre place est très sympa. La journée a été difficile. Tout le rallye va être comme ça", dit-il.

Top 10 ES : 1-LOE en 20 min 18.2 sec, 2-DEL +35.4 sec, 3-SOR +45.3 sec, 4-PSOL +53.4 sec, 5-NOV +1 min 01.3 sec, 6-OGI +1 min 02.1 sec, 7-TAN +1 min 10.4 sec, 8-AND +1 min 18.2 sec, 9-PSOL +1 19.3 sec, 10-ABB +1 min 28.1 sec

Assistance - Valence (45 minutes) : 17h52

Arrivée - Valence : 18h37

Top 10 au général : 1-LOE en 1 h 30 min 30.1 sec, 2-SOR +1 min 04.2 sec, 3-PSOL +1 min 05.2 sec, 4-OGI +2 min 21.1 sec, 5-NOV +2 min 26.5 sec, 6-HIR +2 min 30.0 sec, 7-DEL +2 min 49.9 sec, 8-CAM +4 min 09.7 sec, 9-TAN +4 min 14.0 sec, 10-AND +4 min 33.8 sec

0
0