Les déclarations de l'étape 2

Les déclarations de l'étape 2

Les déclarations de l'étape 2
Par Eurosport

Le 26/06/2004 à 20:06Mis à jour

Quelques impressions recueillies au cours de l'étape 2 du Rallye de Turquie, samedi. Au programme : Loeb, Sainz (Citroën), Grönholm, Rovanperä (Peugeot)...

"Ce fut, comme hier, une très bonne journée. Difficile toutefois, à cause de la chaleur dans des spéciales finalement assez sinueuses. L'équilibre de la voiture est parfait, je suis très en confiance à son volant, et nous n'avons pas commis d'erreur..."

Marcus Grönholm (Peugeot 307, 2e à 15.9 sec) : "C’est vraiment une chose étrange…Timo s’est mis tout à coup à hurler de douleur, j’ai eu très peur et j’ai de suite ralenti. Heureusement il va bien maintenant et n’a pas de blessure. Nous pouvons donc continuer à attaquer fort ! Les conditions sèches de la journée nous allaient bien. Je pense pouvoir continuer ainsi dimanche."

Harri Rovanperä (Peugeot 307, abandon) : "Il semble vraiment que n’aurais jamais de chance en Turquie. Ce qui m’est arrivé est vraiment injuste ! Jusque là tout allait bien, j’avais une grande confiance dans ma 307WRC et je pouvais attaquer. J’aurais peut-être pu figurer sur le podium... mais on ne le saura jamais ! Il ne me reste plus qu’à penser au prochain rallye et à souhaiter à Marcus bonne chance pour demain."

0
0