Getty Images

Kyrie Irving veut quitter LeBron James les Cleveland Cavaliers !

Nouvelle bombe dans le paysage NBA : Irving veut quitter Cleveland
Par AFP

Le 21/07/2017 à 23:16Mis à jour Le 22/07/2017 à 10:41

NBA - D'après ESPN, le meneur des Cleveland Cavailiers Kyrie Irving a demandé la semaine dernière à ses dirigeants d'être échangé. Le bras droit de LeBron James chez les triples champions en titre de la Conférence Est aurait ciblé quatre destinations, parmi lesquelles les San Antonio Spurs de Tony Parker.

Le meneur de Cleveland Kyrie Irving a annoncé à ses dirigeants qu'il souhaitait quitter les champions NBA 2016 pour ne plus avoir à jouer aux côtés de LeBron James, rapporte vendredi le site internet de la chaîne de télévision ESPN. Selon ESPN, Irving a rencontré la semaine dernière le propriétaire des Cavaliers Dan Gilbert et lui a fait part de son envie de jouer dans une équipe où il aurait plus de responsabilités.

Irving a même fourni à ses dirigeants une liste de quatre équipes qui l'intéressent, San Antonio, New York Knicks, Miami et Minnesota, les Spurs étant présentés par ESPN comme "la destination préférée" du joueur.

A Cleveland, Irving est dans l'ombre de LeBron James, la superstar des Cavaliers, qui fait la pluie et le beau temps, sur le terrain et en dehors. Contacté par ESPN, l'agent d'Irving, Jeff Wechsler, a admis que son client avait rencontré des dirigeants de Cleveland, mais n'a pas confirmé ni infirmé qu'il avait été question d'un départ.

Le trouble été des Cavs

LeBron James, qui a conduit Cleveland en 2016 à son premier titre NBA, a été informé de cette requête et, selon ESPN, s'est montré "surpris et déçu" par la décision d'Irving. Âgé de 25 ans, Irving a fait toute sa carrière NBA à Cleveland et a réussi en 2016-17 sa meilleure saison, avec 25,5 points par match en saison régulière. Depuis le retour de "King James" à Cleveland en 2014, les Cavaliers ont disputé les trois dernières finales NBA, à chaque fois contre les Golden State Warriors, mais ils se sont lourdement inclinés (4-1) lors de la finale 2017.

Cleveland vit depuis cette défaite une période troublée, accentuée par le départ du manageur général David Griffin et l'impossibilité d'attirer un grand nom. Irving avait expliqué la semaine dernière que son équipe était "dans une situation très particulière". "C'est l'été, il y a toujours beaucoup de folie en NBA à cette période", a-t-il constaté.

Sous contrat avec Cleveland jusqu'en 2020, avec un salaire de 18,7 millions de dollars, Irving ne peut donc être qu'échangé. Un échange avec San Antonio pourrait ainsi concerner LaMarcus Aldridge, qui a livré une saison 2016-17 décevante.

0
0