Panoramic

UAE : Arrogate, loin d'être seul dans la World Cup !

UAE : Arrogate, loin d'être seul dans la World Cup !
Par Allison Nicolleau via Panoramic

Le 20/03/2017 à 20:50Mis à jour Le 20/03/2017 à 20:53

Il a beau être le meilleur pur-sang de la planète, il ne manque pas d'adversaires envieux, et c'est tant mieux ! Arrogate aura de la concurrence ce week-end à l'occasion de la Dubai World Cup. Qui sont-ils ? On vous dit tout !

La dernière fois qu'il foulait une piste sous les applaudissements, Arrogate remportait ni plus ni moins que la plus riche des courses proposées de part et d'autre de la planète : l'inaugurale Pegasus World Cup. Auparavant, tandis qu'il s'annonçait, lui le jeunot de trois ans, face à la légende mature et adulée California Chrome, il avait remporté la plus grande épreuve intergénérationnelle de l'Amérique, l'apothéose du meeting célèbre de la Breeders'Cup : le Classic et ses deux kilomètres rythmés par les cris de centaines de milliers d'heureux.
Quel nouveau challenge attend désormais le crack gris moucheté de la casaque fameuse de Juddmonte Farms ? La World Cup de Meydan, bien évidemment !
Second grand évènement de ce début de saison, seconde World Cup, la course disputée sur le dirt a séduit de nombreux candidats américains, à savoir Gun Runner, Hoppertunity, Keen Ice et Neolithic, mais pas seulement. Les locaux ou habitués de Meydan Long River, Mubtaahij, Special Fighter, la jument Furia Cruzada seront de la partie, ainsi que les Japonais Apollo Kentucky, Lani, Awardee et Gold Dream et Européens Move Up.

Face à Arrogate, dont le dernier succès se soldait d'une sanction de quatre longueurs trois quarts, les meilleurs palmarès appartiennent à Furia Cruzada, Apollo Kentucky, Gun Runner, Gold Dream, Keen Ice, Hoppertunity, Long River et Special Fighter lauréats de prix huppés tel le Gran Premio Criadores, le Tokyo Daishoten, le Clark Handicap, les February Stakes, les Travers Stakes, le Jockey Club Gold Cup ou l'Al Maktoum Challenge R3 pour les deux derniers cités.
La palme d'amour, attribuée à celui qui a témoigné le plus d'affection envers la piste de Meydan, revient au concurrent Mubtaahij qui s'est placé deuxième de sa course de rentrée et qui se plaçait l'an dernier à trois longueurs trois quarts de Monsieur Chromies dans cette même épreuve visée, la Dubai World Cup.

Vivement samedi !!

0
0