AFP

Sochaux - Monaco (2-1) : l'ASM mangée par les Lionceaux

Monaco mangé par les Lionceaux

Le 10/02/2016 à 00:16

COUPE DE FRANCE - Et une surprise, une ! L'AS Monaco s'est pris les pieds dans le tapis en huitièmes de finale de la Coupe en s'inclinant mardi soir à Sochaux (2-1), pourtant bien mal en point en Ligue 2. Une grosse désillusion pour le club de la Principauté.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour assister à la première surprise de ces huitièmes de finale. Une énorme surprise, même. Sochaux, 19e de Ligue 2, a sorti Monaco (2-1), dauphin du PSG en Ligue 1. Une belle éclaircie dans la triste saison des Doubistes, menacés de relégation en National. Mais le temps d'une soirée, Bonal a retrouvé un peu du parfum de l'élite. C'est Hadi Sacko, arrivé en prêt du Sporting Portugal il y a tout juste une semaine, qui a inscrit le but de l'exploit et de la qualification en début de seconde période.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Sochaliens n'ont vraiment pas volé leur victoire. Devant leur public, ils ont fait preuve tout à la fois de courage, d'abnégation et d'un réel opportunisme pour estourbir les hommes de Leonardo Jardim. Ceux-ci sont complètement passés à côté de leur match. Certes, l'état catastrophique de la pelouse de Bonal sous les hallebardes du Doubs n'a pas aidé le deuxième de Ligue 1, mais cela ne suffit à expliquer la piètre performance monégasque.

Ce n'était pas l'année de Monaco dans les Coupes

C'est d'abord Florian Martin qui a porté l'estocade en trompant du gauche Paul Nardi pour l'ouverture du score (19e), en profitant également d'une relance plus qu'approximative de Fabinho. 20 minutes plus tard, Tiémoué Bakayoko a signé son deuxième but en quelques jours en reprenant victorieusement de la tête un bon ballon de Joao Moutinho (38e). Une égalisation qui a fait du bien aux Azuréens, lesquels ont d'ailleurs bien failli prendre l'avantage juste avant la pause, à nouveau par Bakayoko. Pas sûr que Sochaux aurait pu s'en relever.

Au contraire, c'est donc Sacko, à la conclusion d'un contre parfaitement mené, qui a redonné l'avantage aux siens (54e) d'une frappe puissante du gauche à l'entrée de la surface après avoir fixé Raggi. Les changements opérés par Jardim, avec notamment l'entrée en jeu de Vagner Love, n'y ont rien changé. Le Brésilien a bien eu une balle d'égalisation à l'entrée du dernier quart d'heure, mais sans pouvoir conclure. Déjà éliminé dès les huitièmes de finale en Coupe de Ligue, Monaco quitte donc la Coupe de France au même stade. L'ASM va pouvoir se focaliser sur le championnat et la protection de sa deuxième place. Mais un peu de piment pour le printemps n'aurait pas fait de mal...

Les trois buts de la rencontre

  • 19e minute - Sochaux - Monaco : 1-0 (Martin)

Vidéo - Martin et Sochaux avaient surpris Monaco en premier

00:50
  • 38e minute - Sochaux - Monaco : 1-1 (Bakayoko)

Vidéo - Sochaux - Monaco : 1-1

01:12
  • 54e minute - Sochaux - Monaco : 2-1 (Sacko)

Vidéo - Sochaux - Monaco : 2-1

01:19
0
0