FOOTBALL - 2011/2012 - Lille-Ajaccio - Cole - AFP
 
Article
commentaires
Football > Ligue 1

Lille s'est retrouvé

Lille s'est retrouvé

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/04/2012 à 00:06 -
Par Eurosport - Le 16/04/2012 à 00:06
Après son revers à Brest (3-1), Lille s'est parfaitement ressaisi en corrigeant Ajaccio à Villeneuve-d'Ascq (4-1) lors de la 32e journée. Buteur et passeur, Eden Hazard a encore été l'un des grands artisans du succès des Dogues, qui reviennent à sept points du leader montpelliérain.

"On se doit une revanche." Suite à la cinglante défaite subie à Brest la semaine dernière (3-1), Rudi Garcia avait aiguillonné ses troupes avant la réception d'Ajaccio : "J'attends de nous un état d'esprit conquérant." L'entraîneur lillois a été entendu par ses joueurs, au premier rang desquels Eden Hazard, une nouvelle fois intenable lors de ce qui était son 100e match consécutif en Ligue 1.

Accélérations, dribbles, feintes... Dès les premières minutes, le feu follet belge a semé la zizanie dans la défense corse (2e, 4e). L'ouverture du score lilloise, œuvre de Samuel Bouhours contre son camp suite à un centre de Rio Mavuba, n'a pas tardé à suivre (1-0, 17e). Largement dominateurs, les Dogues ont continué à se procurer des occasions, par Dimitri Payet (22e), Nolan Roux (27e) puis Joe Cole (34e). Très en jambes, c'est finalement ce dernier qui a doublé la mise d'une frappe du gauche à ras de terre (2-0, 35e).

Hazard était partout

Jusque-là très timides, les Corses se sont montrés plus entreprenants en seconde période, gênant considérablement des Lillois soudain plus timorés. Mais Michaël Landreau a sorti le grand jeu devant Eduardo (66e) et sur des coups francs successifs de Cavalli (68e, 70e, 73e). La chance des visiteurs était passée : passeur décisif sur coup franc pour le nouvel entrant Gianni Bruno (3-0, 80e), puis buteur sur un penalty provoqué par Roux (87e), Eden Hazard a converti en chiffres son match plein : 12e passe décisive et 15e but, le Belge est meilleur passeur et second meilleur buteur de Ligue 1.

La réduction du score de Sammaritano dans les arrêts de jeu n'y a rien changé : Lille s'accroche plus que jamais à sa troisième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Toulouse et Lyon, qui s'affrontent mercredi, n'ont pas droit à l'erreur.