FOOTBALL Ligue 1 2013 Lyon Ajaccio Gomis Chalmé - AFP
 
Football > Ligue 1

ACA - OL : 3-1 - Lyon perd le contact avec le PSG en Ligue 1

L'OL perd le contact

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/02/2013 à 17:04 -
Par Eurosport - Le 03/02/2013 à 17:04
L'Olympique Lyonnais s'est vu refuser un but et a raté un penalty à Ajaccio, où il s'est incliné (3-1), dimanche. Le voilà à trois points du PSG.
 

Au Stade François-Coty, Lyon est tombé sur un os. Face à Ajaccio, un adversaire de deuxième moitié de tableau, qui n’avait gagné qu’un seul de ses dix derniers matches, les Gones se sont laissé surprendre alors qu’ils ont un temps semblé se diriger vers leur 14e succès de la saison. Battus en Corse au terme d’une rencontre animée dans les dernières minutes (3-1), les Gones laissent filer de précieux points en route dans leur bras de fer avec le PSG, qui restera seul en tête de la Ligue 1, à l’issue de la 23e journée.

Après une première période sans saveur mais où Steed Malbranque et les siens se sont surtout appliqués à imprimer le rythme de la rencontre, les visiteurs ont cru faire le plus dur en ouvrant le score. Peu après le retour des vestiaires, Lacazette a ouvert le score d’une subtile reprise de volée du droit (1-0, 53e). Un avantage au score qui n’a pas duré bien longtemps puisque Belghazouani a égalisé seulement quatre minutes après, sur un coup franc mal dégagé par la défense lyonnaise. Alors que l’OL a tenté de reprendre la maîtrise du jeu, les Ajacciens ont profité d’une nouvelle erreur défensive pour prendre l’avantage grâce à Mutu (2-1, 65e) puis s’adjuger la victoire avec un penalty transformé par Mutu dans les arrêts de jeu (3-1, 90e+2).

Lyon : un but refusé, un penalty manqué

Il faut noter que rien n’a vraiment souri aux Lyonnais dans cette rencontre. En première période, Alexandre Lacazette a pensé ouvrir le score suite à une frappe de Ghezzal repoussée par Ochoa dans les pieds de l’ailier, mais le but a été refusé pour une position de hors-jeu passive de la part de Bafétimbi Gomis. Menés au score, les hommes de Rémi Garde ont également eu l’occasion d’égaliser avant les arrêts de jeu. Taclé par derrière à l’entrée de la surface par Saad, Gomis a obtenu un penalty sur lequel il n’a pas réussi à se faire vengeance. L’attaquant a manqué sa frappe, bien repoussée par Ochoa qui avait opté pour le bon côté. Nouvelle ombre au tableau : Lovren a logiquement reçu un carton rouge lorsqu’il a concédé le penalty de dernière minute en faveur d’Ajaccio, pour une position de dernier défenseur. Solide défensivement depuis deux matches, Lyon a complètement craqué avec trois buts encaissés, ce qui ne lui était arrivé qu’une fois cette saison, à Toulouse (3-0).

Pour l’ACA, cette victoire - la première pour Albert Emon depuis sa prise de fonction en remplacement d’Alex Dupont - pourrait bien le relancer la course au maintien. Si Cavalli et consort n’ont pas toujours été rassurants, notamment offensivement où Oliech et Mutu ont du mal à s’entendre, la persévérance a payé et les trois points sont venus la récompenser. Ajaccio en profite pour remonter à la 14e place et compte provisoirement cinq points d’avance sur la zone rouge. Avec en ligne de mire un duel important pour conserver leur place dans l’élite à Brest dans deux semaines, les Ajacciens pourraient s’inspirer de leur belle victoire sur un favori du championnat pour rééditer la performance dès la prochaine journée en recevant Bordeaux. Quant à Lyon, la réaction sera attendue à Gerland contre Lille.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×