Panoramic

Ligue 1, 5e journée : Lille bat Nantes (2-0) et prend provisoirement la tête devant Bordeaux

Le LOSC de la seconde période a une bonne tête de premier

Le 14/09/2014 à 19:04

Laborieux avant la pause, les Lillois se sont ensuite transfigurés pour venir à bout de Nantes (2-0), grâce à des buts d’Origi (46e) et de Lopes (49e). Les Dogues s’installent dans le fauteuil du leader, avec un point d’avance sur Bordeaux, qui a chuté à Guingamp (2-1), et Saint-Etienne, victorieux de Caen (1-0) la veille.

Sur sa pelouse, Lille a mis du temps à lancer son match. Une mi-temps exactement. Bousculés en première période par des Nantais entreprenants, les Nordistes ont attendu la seconde pour venir à bout des Canaris (2-0). Des réalisations d’Origi (46e) et Lopes (49e), dès le retour des vestiaires, ont offert au LOSC un troisième succès en cinq journées. Et voilà l’équipe de René Girard en tête du classement, elle qui a profité de la défaite de Bordeaux à Guingamp (2-1).

Dimanche après-midi, les Lillois ont montré deux visages. En première période, les hommes de René Girard, complétement dominés par les Canaris, ont peiné à se montrer dangereux. Exceptées cinq premières minutes disputées, le début de match a clairement été à l’avantage du FCN. Asphyxiés par le pressing nantais et l’intensité des duels, les coéquipiers de Rio Mavuba ont été incapables de se créer la moindre occasion significative dans le premier acte. En face, Nantes a pris le jeu à son compte, se créant deux occasions franches : une tête piquée de Bedoya, repoussée par Enyeama (36e) ; puis une lourde frappe de Veretout sur le poteau (39e). 

Origi (Lille) arès son but face à Nantes

Origi (Lille) arès son but face à NantesPanoramic

Deux buts en trois minutes

Les Lillois ont laissé passer l’orage. Car dès le retour des vestiaires, la physionomie du match s’est complétement inversée... en l’espace de trois minutes. Le temps pour Lille d’inscrire deux buts et de tuer le suspense. Sur la première situation de la deuxième mi-temps, Balmont a d’abord parfaitement trouvé la tête victorieuse de Divock Origi au second poteau (1-0, 46e). Sonnés, les Nantais ont plié dans la foulée, lorsque Marco Lopes a remporté son duel devant Dupé (49e). Mis en confiance par ce début de seconde période, les Lillois ont failli inscrire un troisième but. Mais Balmont a manqué le cadre (60e), puis Gueye a perdu son face-à-face devant Dupé (88e). Qu’importe : le LOSC avait déjà plié l’affaire.

0
0