Imago

Déjà des noms pour succéder à Emery au PSG...

Déjà des noms pour succéder à Emery au PSG...

Le 10/03/2017 à 13:15

TRANSFERTS - Fragilisé par l'humiliation historique subie par son PSG au Camp Nou, Unai Emery va-t-il être remercié en fin de saison par ses dirigeants ? Plusieurs noms circulent déjà dans la presse pour lui succéder...

Le football est un milieu impitoyable et ne laisse guère de place aux sentiments. Unanimement encensé après la démonstration du match aller au Parc, Unai Emery est pointé du doigt comme l'un des principaux responsables du naufrage parisien au retour au Camp Nou. "Emery va finir la saison", assure sans grande surprise le quotidien L'Equipe ce vendredi. Pas certain, en revanche, que l'Espagnol soit toujours sur le banc rouge et bleu au coup d'envoi de la saison prochaine.

Une fin de saison canon pour sauver sa tête ?

Parti à Doha rencontrer l'émir du Qatar, Nasser Al-Khelaïfi va prendre des consignes de son supérieur et ami de longue date et peut-être évoquer déjà la succession de l'ancien entraîneur du Séville FC. L'avenir du Basque dépendra sans doute de la fin de saison du PSG, encore en lice pour le quadruplé national (après avoir remporté le Trophée des Champions face à Lyon, le PSG est en finale de la Coupe de la Ligue, en quart de la Coupe de France et pointe à la deuxième place de la Ligue 1). Une fin de saison française couronnée de succès suffirait-elle à laver l'affront européen ? La jurisprudence Blanc invite à la prudence.

Simeone, Allegri, Wenger, Mancini...

Une chose est sûre, la valse des possibles successeurs d'Emery a déjà commencé... dans la presse. Si nous suggérions hier le nom d'Arsène Wenger, libre en juin et pas encore certain de prolonger à Arsenal, l'Equipe avance deux autres profils ce vendredi. Ils ne sont pas nouveaux puisqu'il s'agit de Diego Simeone, le bouillant coach argentin de l'Atlético Madrid, déjà courtisé l'été dernier, et de Massimiliano Allegri, dont la continuité à la Juventus n'est pas encore acquise, malgré un contrat courant jusqu'en 2018. Sans forcément avoir d'informations concrètes ou nouvelles, le Corriere dello Sport citait de son côté dès jeudi le nom de Roberto Mancini, libre lui, et annoncé régulièrement dans le viseur parisien ces derniers mois. Les spéculations ne font que (re)commencer...

Cholo Simeone, entrenador del Atlético de Madrid

Cholo Simeone, entrenador del Atlético de MadridAFP

0
0