Panoramic

Grâce à un doublé de Kylian Mbappé, Monaco se promène à Caen (0-3) et relègue le PSG à 6 points

Mbappé et Monaco gardent leur rythme infernal

Le 19/03/2017 à 17:20

LIGUE 1 - Un doublé et un penalty provoqué : Kylian Mbappé a une nouvelle fois porté Monaco, dimanche, à Caen (0-3). Dans le sillage de son attaquant, le leader de la Ligue 1 signe son quatrième succès de rang. Et prend provisoirement 6 points d'avance sur le PSG, hôte de Lyon en clôture de cette 30e journée.

On a comme la sensation qu'il ne peut rien arriver à l'AS Monaco en ce moment. Emmenés par un Kylian Mbappé sur une autre planète depuis plusieurs semaines, les joueurs de Leonardo Jardim ont encore une fois infligé une lourde défaite à Caen (0-3), sur la pelouse de d'Ornano. Mbappé, du pied gauche (0-1, 13e) puis de la tête (0-3, 81e), et Fabinho, une nouvelle fois sur penalty (0-2, 48e), ont emmené les Monégasques vers leur quatrième succès de rang en Ligue 1. Ils comptent provisoirement six points d'avance sur le PSG en tête de la Ligue 1.

Les leaders azuréens auront eu besoin de 13 petites minutes pour rentrer dans leur match. Le 11e but du prodige Kylian Mbappé est venu lancer l'incroyable machine monégasque. Après un magnifique une-deux plein de finesse avec Valère Germain, l'attaquant tout juste majeur a éliminé d'un magnifique crochet la moitié de la défense caennaise. La suite, une frappe du pied gauche au premier poteau qui n'a laissé aucune chance à Rémi Vercoutre (0-1, 13e). Ce nouveau but du numéro 29 monégasque a lancé pleinement l'ASM dans cette rencontre.

Etouffant les Caennais durant le reste de la première période, le score à la pause (0-1) ne reflétait pas la domination du leader de Ligue 1. Germain, d'abord oublié par Mbappé sur une contre-attaque (15e) ou d'une reprise de volée dans la surface (17e), aurait pu aggraver la marque très rapidement dans le match. Emmené par un Thomas Lemar encore très en jambe et ultra juste techniquement, les Monégasques auraient même dû obtenir deux penaltys avant la pause.

A la 37e, Kylian Mbappé a été accroché par Yann Karamoh. Anthony Gautier n'a rien dit. Cinq minutes plus tard, l'arbitre de la rencontre n'a pas non plus bronché après l'accrochage très net entre Thomas Lemar et Damien Da Silva. Comme le symbole de cette première mi-temps ultra-dominée par l'AS Monaco, cette frappe de Vincent Bessat à la 35e minute de jeu, de très loin, est passée complètement à côté de la cage d'un Subasic jamais inquiété.

Mbappé a mis le feu

Au retour des vestiaires, la lumière est une nouvelle fois venue de la nouvelle star du foot français. Récupérant le ballon sur la ligne médiane, Mbappé a déposé la défense caennaise avec une insolente facilité, avant de voir sa course stoppée dans la surface de Vercoutre par un tacle de Da Silva. Cette fois-ci, M. Gautier a désigné le point de penalty. Et Monsieur 100%, Fabinho, de transformer la sentence sur la droite de Vercoutre (0-2, 48e).

La fin du match a permis à Leonardo Jardim de faire tourner son équipe, très certainement un peu émoussée par son combat contre Manchester City mercredi dernier. Et aussi à Mbappé d'inscrire un nouveau doublé en Ligue 1. A la réception d'une offrande de Moutinho au second poteau l'attaquant appelé pour la première fois par Didier Deschamps cette semaine a trompé d'une sublime tête un Rémi Vercoutre qui ne pouvait que s'incliner devant un joueur en état de grâce. Avec ce douzième match sans défaite en Ligue 1, les Monégasques prennent six points d'avance sur le PSG qui reçoit ce soir l'Olympique Lyonnais au Parc des Princes.

0
0