AFP

Wenger a pris sa décision... il veut rester à Arsenal

Wenger a pris sa décision... il veut rester à Arsenal

Le 20/03/2017 à 10:50

PREMIER LEAGUE - En fin de contrat au 30 juin, Arsène Wenger a confié samedi dernier qu'il avait pris sa décision concernant son futur. Plusieurs voix outre-Manche assurent qu'il a décidé de rester à Arsenal.

Restera, restera pas ? La question est sur toutes les lèvres depuis des mois. Libre au 30 juin, Arsène Wenger entretient le mystère, lui qui n'a jamais semblé aussi fragilisé et contesté que cette saison. Un sentiment encore renforcé ce week-end par la défaite d'Arsenal sur la pelouse de West Bromwich Albion (3-1), qui relègue les Gunners à la 6e place de la Premier League (avec toutefois deux matches en moins que Liverpool, 4e) et compromet ses chances de qualification pour la prochaine Ligue des Champions, compétition qu'a toujours disputée Wenger depuis son arrivée à Londres en 1996.

Un an de plus pour Wenger ?

A l'issue de la défaite de son équipe face à WBA, le manager français n'a pas souhaité s'éterniser sur son cas personnel, mais a tout de même fait une confidence : "Ne vous inquiétez pas, je sais ce que je vais faire la saison prochaine, vous le saurez bientôt, très bientôt", a-t-il lancé au micro de Sky Sports. Dès le lendemain, dimanche donc, le Daily Express avançait qu'Arsène Wenger avait trouvé un accord avec ses dirigeants pour rester une saison supplémentaire sur le banc des Gunners. "J'ai toujours montré beaucoup de loyauté et ma préférence est de rester ici", confiait ainsi déjà Wenger le 11 mars dernier.

Vidéo - Son avenir à Arsenal ? Wenger a pris sa décision

00:27

Selon le Daily Mirror et le Daily Mail, l'Alsacien a bien décidé de rester à Arsenal, mais rien n'est encore signé avec ses dirigeants. La tendance du jour semble toutefois plus à un maintien de Wenger sur le banc londonien qu'à un départ. Thèse validée aussi par le Guardian, persuadé qu'il s'agit désormais surtout d'une question de timing pour l'annoncer publiquement. Impression partagée également par Tony Pulis : "Je serais surpris qu'il parte. Pourquoi ? Parce qu'il m'a dit qu'il allait rester", a ainsi confié l'entraîneur des Baggies, dans des propos rapportés par le Sun ce lundi.

0
0