Getty Images

Lewis Hamilton (Mercedes) : "La puissance du Mercedes est vraiment supérieure à celle du Ferrari…"

Hamilton : "La puissance du Mercedes est vraiment supérieure à celle du Ferrari…"

Le 03/09/2017 à 16:57Mis à jour Le 03/09/2017 à 18:23

GRAND PRIX D'ITALIE - Lewis Hamilton a jugé sa Mercedes "fantastique" dimanche à Monza. Nettement supérieure à la Ferrari qu'elle a laissée loin derrière elle.

Lewis Hamilton était sur un nuage à l'arrivée. Un nuage sur lequel il était resté 53 tours en course pour une 59e victoire en Formule 1 et un pouvoir retrouvé au championnat du monde.

Poleman sans rival, le Britannique aura laissé les commandes du Grand Prix d'Italie à son coéquipier de Mercedes, Valtteri Bottas, l'espace d'un tour, obligé de rentrer au 33e tour pour couvrir le risque d'une neutralisation suite au passage au stand de son rival, Sebastian Vettel (Ferrari).

A l'issue d'une course sans incident, il a précédé sur la ligne Bottas de 4"4 et Vettel de 36"3.

"J'adore être ici en Italie et j'adore la passion des fans. Ils sont fantastiques. On ne voit ça nul part ailleurs, à part peut-être à Silverstone et encore", s'est-il exclamé sur le podium. "Je suis content, l'équipe a fait un travail exceptionnel. Nous (ndlr : lui et Bottas) le devons à eux tous. La puissance du Mercedes est vraiment supérieure à celle du Ferrari… Ça a bien marché ce week-end."

"Le départ a été un peu difficile car l'adhérence était assez faible", a-t-il expliqué. "Mais ça s'est amélioré ensuite, la voiture était extraordinaire à piloter, c'était comme dans un rêve, ce qui m'a permis d'augmenter mon avance et j'ai beaucoup mieux terminé". A part son départ délicat, un passage large dans un virage et une courte alerte moteur, son après-midi a été parfait.

Lauda : "Jamais vu un truc pareil"

Mais avec encore sept courses à disputer, il est urgent de ne tirer aucune conclusion. Si Spa et Monza ont célébré la puissance allemande, les rues de Singapour devraient booster le package italien.

"Les deux dernières courses ont été incroyablement compétitives. Nous sommes de plus en plus rapides. La voiture a été fantastique, un rêve à piloter aujourd'hui", a-t-il relevé. "Ça reste serré et il reste un bon bout de chemin à faire", a insisté #LH44. "Ferrari devrait être rapide sur le prochain circuit, vu le surcroit d'appui qu'ils sont en mesure de mettre sur leur voiture. La bagarre va donc continuer."

"Et il y a aussi une bataille entre Valtteri et moi. je suis face à un grand défi", a-t-il souligné.

Triple champion du monde, ancien pilote Ferrari aujourd'hui président non exécutif de l'équipe Mercedes, Niki Lauda a été ébloui par le run de son pilote. "Je n'ai jamais vu un truc pareil", a réagi l'Autrichein, au micro de Sky Sports. "Un écart de 36 secondes, c'est vraiment super. L'équipe a fait une performance incroyable."

"Lewis a désormais trois points d'avance, c'est important vu ce qui est arrivé à Budapest. C'est fantastique, ça ne pouvait pas être mieux. Nous avons véritablement volé et nous étions l'équipe la plus rapide. C'est fantastique."

Vidéo - Du haut de ses 69 poles, Hamilton continue d'écrire l'histoire

01:02
0
0