Panoramic

Ferrari travaille sur la fiabilité en tests à Montmelo

Ferrari travaille sur la fiabilité
Par F1i

Mis à jourLe 21/02/2013 à 12:26

Publiéle 21/02/2013 à 12:09

Mis à jourLe 21/02/2013 à 12:26

Publiéle 21/02/2013 à 12:09

Article de F1i
Dans cet article

Luca Marmorini, le motoriste de Ferrari, a reconnu que la journée de mardi, à Montmelo, n'avait pas été rassurante au niveau des échappements.

Luca Marmorini, le responsable moteur de la Scuderia Ferrari, est revenu sur les problèmes rencontrés mardi, à Montmelo, par leur F138 au niveau des échappements. "Nous voulions tester la longévité de notre solution d’échappements en vue de connaître ses limites", nous a confié Marmorini.

"Nous ne souhaitons pas rencontrer de problèmes de ce côté-là une fois la saison entamée. Souffrir d’une casse au niveau des échappements apporte le même résultat qu’une casse de boîte de vitesses : c’est l’abandon. Il est donc important de savoir à quoi nous en tenir avant le début du championnat."

"Il est vrai que nous travaillons aussi de notre côté sur différentes solutions d’échappements, a-t-il expliqué. Cela ne procure pas un avantage sensible, mais il est évident que ça contribue à gagner quelques dixièmes. Nous testons plusieurs solutions sur le banc d’essai ainsi qu’en soufflerie, et nous mettrons sur la voiture celle qui nous semblera être la plus avantageuse."

0 commentaire
Vous lisez :