Getty Images

Hasegawa (Honda) : "Nous n'avions pas besoin d'un nouveau challenge…"

Hasegawa : "Nous n'avions pas besoin d'un nouveau challenge…"
Par F1i

Le 13/10/2017 à 08:45Mis à jour Le 13/10/2017 à 09:26

Yusuke Hasegawa, directeur du projet Honda F1, admet des insuffisances de son côté mais ne comprend pas la volonté de McLaren de se séparer.

Dans une interview accordée à Auto Hebdo, Yusuke Hasegawa déplore la fin imminente du partenariat entre McLaren et Honda, dont il est en charge du projet F1.

Lassé par le manque de progrès réalisés par Honda depuis 2015, McLaren a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec le motoriste nippon dès la fin de cette année, et ce alors que leur contrat courait jusque la fin de l'année 2024.

Honda a cependant été persuadé par Liberty Media et la FIA de poursuivre son implication en Formule 1 en motorisant Toro Rosso à partir de l'année prochaine, McLaren récupérant le moteur Renault pour la période 2018-2020.

"La première des raisons est que nous n'avons pas fait du bon travail", reconnaît Hasegawa, directeur du projet Honda F1. "Je peux avancer des excuses comme le manque de temps, le manque de discernement concernant nos espoirs… Autant de choses qui, alliées au manque de puissance, ont altéré notre bonne communication initiale."

"McLaren n'était pas content et le fit savoir. Un meilleur esprit d'équipe aurait dû prévaloir, mais ça ne dépendait pas que de nous. Nous sommes deux dans un couple…"Mais, honnêtement, je ne crois pas que nous avions besoin de changer d'air, de travailler avec de nouvelles personnes. Je suis embarrassé par le peu que nous avons été en mesure de montrer jusqu'à présent, et de perdre notre partenariat avec McLaren. Nous n'avions pas besoin d'un nouveau challenge…"

Le partenariat formé par McLaren et Honda début 2015 n’a obtenu aucun podium en F1 à ce jour.

0
0