Getty Images

Toro Rosso officialise le Honda en attendant Gasly

Toro Rosso officialise le Honda en attendant Gasly

Le 15/09/2017 à 13:48Mis à jour Le 15/09/2017 à 18:00

FORMULE 1 - Toro Rosso a officialisé vendredi son partenariat avec Honda à partir de 2018, "pour plusieurs années".

Trois moteurs en trois ans ! Après le Ferrari en 2016, le Renault en 2017, Toro Rosso roulera avec un Honda l'an prochain. "Scuderia Toro Rosso est ravi d'annoncer avoir conclu un accord de plusieurs années avec Honda Motor Co. Ltd. pour aligner des groupes propulseurs Honda à partir" de la saison 2018", a annoncé l'écurie de Faenza vendredi, faisant suite à l'annonce de l'accord McLaren-Renault.

"C'est un challenge très excitant et j'espère que les deux parties en tireront avantage", a commenté Franz Tost, le directeur d'équipe de la Scuderia Toro Rosso.

"Je voudrais dire que je apprécié que le concours de Liberty Media et de la FIA dans la réalisation de ce partenariat", a dit Takahiro Hachigo, président de Honda Motor Co. Ltd.

"Bosser dur non seulement pour redessiner l'installation du groupe propulseur"

Mais c'est bien James Key qui verra le plus vite toutes les conséquances de cette nouvelle alliance. "Ce sera une question d'adaptation de nos plans plutôt qu'un changement de fond et nous sommes en train de revoir notre planning de design et de production dans le but d'atteindre nos échéances importantes avec le Honda", a dit le directeur technique.

"Il y a des défis à relever étant donné le temps restant. Nous allons bosser dur non seulement pour redessiner l'installation du groupe propulseur mais pour nous assurer aussi qu'il n'y a pas d'effet, ou alors minimal, sur le travail de développement pour 2018. L'architecture de la voiture changera avec les exigences du groupe propulseur et notre châssis et notre boîte de vitesses pour être adaptés", a conclu le Britannique.

Carlos Sainz prêté à Renault en 2018, la question de son remplaçant a été abordé par Helmut Marko, qui gère la carrière des pilotes chez RBR. "C'est une très bonne nouvelle, à la fois pour Carlos et pour Renault Sport Formula One Team, qui nous permettra en outre d'amener un nouveau talent en Formule 1", a dit l'Autrichien. Il semble bien là parler du Français Pierre Gasly, champion de GP2 2016.

Daniil Kvyat (Toro Rosso) au Grand Prix du Canada 2017
0
0