AFP

Finale Fed Cup : Mladenovic-Garcia cèdent en double, les Tchèques encore sacrées

Le rêve bleu est passé...
Par Eurosport

Le 13/11/2016 à 20:44Mis à jour Le 13/11/2016 à 21:18

FED CUP - Les Tchèques ont fini par avoir le dernier mot. Victorieuses du double décisif grâce à la paire Pliskova-Strycova, qui ont dominé Caroline Garcia et Kristina Mladenovic (7-5, 7-5), elles remportent leur troisième titre consécutif et le cinquième en six ans. Un dénouement cruel pour les filles d'Amélie Mauresmo, qui ont livré une superbe bataille.

Le week-end a été magnifique au Rhénus de Strasbourg. Cette finale de Fed Cup aura été un formidable moment de tennis. Mais en Fed Cup, à la fin, ce sont les Tchèques qui gagnent... Pour la cinquième fois sur les six dernières éditions, et la troisième consécutive, elles ont soulevé le trophée dimanche soir en Alsace. Karolina Pliskova et Barbara Strycova ont apporté le point décisif, celui du 3-2, au terme d'un double crispant, qui a constamment glissé entre les doigts de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, finalement battues en deux sets, 7-5, 7-5.

Pourtant, après une journée de samedi où les deux équipes avaient chacune engrangé un point, les joueuses d'Amélie Mauresmo ont pris l'avantage dimanche lorsque Caroline Garcia a dominé Pliskova en trois manches (6-3, 3-6, 6-3). Déjà impériale la veille face à Petra Kvitova, la Lyonnaise, transcendée par l'évènement, avait rapproché les Bleues du bonheur. Malheureusement, la suite n'a pas autant souri aux Françaises. C'est d'abord Alizé Cornet qui a coincé dans le dernier simple, devant Strycova (6-2, 7-6). Tout allait donc se jouer dans le double...

Mladenovic en dedans

Avec la paire Mladenovic-Garcia, notamment titrée à Roland-Garros cette saison, la capitaine Amélie Mauresmo savait qu'elle disposait d'un atout de premier ordre. Mais cela n'a pas suffi, notamment parce que Kristina Mladenovic est restée la plupart du temps très en dedans. Elle a manqué de tranchant à la volée et souvent souffert sur son service. C'est d'ailleurs elle qui a concédé le premier break, très tôt dans la partie. Break aussitôt effacé, mais dans le 11e jeu, c'est à nouveau "Kiki" qui a coincé sur sa mise en jeu. cette fois, les Tchèques n'ont pas laissé filer l'occasion de conclure (7-5).

La seconde manche aura été la plus frustrante pour la paire française, qui a obtenu de multiples opportunités de break : deux d'entrée sur le service de Strycova, puis deux autres dans la foulée sur celui de Pliskova. En vain. Comme souvent dans ce type de situations, à force de ne pas concrétiser... A 2-2, c'est cette fois Caroline Garcia qui a lâché son service, pas franchement aidée par une Mladenovic friable au filet.

Les Bleues ont connu un dernier sursis en recollant à 4-4, mais un ultime break à 5-5, obtenu par les Tchèques sur une fabuleuse volée basse de Pliskova, a scellé pour de bon le sort de ce double, et de cette finale. Dans le jeu suivant, il n'y eut pas de miracle. Les Tchèques, reines incontestées de la Fed Cup, ont tout de même vraiment dû puiser très loin pour s'en sortir ce week-end. Sans doute l'expérience a-t-elle pesé, mais les promesses bleues, à défaut d'avoir été pleinement concrétisées, ont fait souffler un vent porteur de lendemains qui doivent chanter.

0
0