Getty Images

Garbine Muguruza fait craquer Venus Williams et remporte son deuxième tournoi du Grand Chelem

Muguruza fait craquer Venus pour s'offrir son deuxième majeur

Le 15/07/2017 à 16:28Mis à jour Le 15/07/2017 à 17:27

WIMBLEDON - Après un premier set accroché, l'Espagnole Garbine Muguruza a surclassé l'Américaine Venus Williams en finale (7-5, 6-0, en 1h17) et décroche le deuxième titre majeur de sa carrière après Roland-Garros 2016.

La nouvelle reine de Wimbledon se nomme Garbiñe Muguruza. Plus résistante que l'expérimentée Venus Williams en finale du simple dames de cette édition 2017 de Wimbledon, samedi, l'Espagnole s'est adjugée son premier titre au All England Lawn Tennis and Croquet Club après sa victoire en deux manches face à l'Américaine (7-5, 6-0, en 1h17). Au terme d'une balle de match qui a privé la tête de série N.14 du tournoi d'une véritable explosion de joie (challenge vidéo), la 15e joueuse mondiale a décroché le deuxième titre du Grand Chelem de sa carrière, un peu plus d'un an après le premier lors de l'édition 2016 de Roland-Garros.

A 23 ans, Muguruza, finaliste impuissante en 2015 face à Serena Williams cette fois, est devenue la deuxième joueuse de nationalité espagnole à remporter Wimbledon vingt-trois ans après le sacre de la pionnière Conchita Martinez. C'est justement l'ancienne joueuse qui a accompagné sa compatriote vers le titre. En difficulté sur tous les plans avant d'aborder ce Wimbledon, la native de Caracas, au Venezuela, a connu le rebond idéal après une dernière année marquée par une multitudes de blessures et une baisse de régime assez conséquente.

Muguruza, première joueuse à battre les Williams en finale de Grand Chelem

Le tournant de cette finale a eu lieu à la fin du premier set. Alors qu'elle commençait tout doucement à prendre le pas sur une Muguruza de plus en plus tendue, Venus Williams ne s'est jamais remise de la non-concrétisation des deux balles de set obtenues à 5-4. Incapable de gagner les très longs rallyes lors de cette partie, la Californienne a plié au terme d'un interminable échange disputé à 15/40, avant de subir de plein fouet le retour de la première balle de sa rivale, très solide mentalement.

Garbine Muguruza et Venus Williams en finale de Wimbledon 2017

Garbine Muguruza et Venus Williams en finale de Wimbledon 2017Getty Images

Il y a eu l'effet des vases communicants après ce jeu de service finalement remporté par la joueuse ibère, qui a ensuite déployé son meilleur jeu pour aller chercher le break (à 5-5), puis le premier set, avant de dégommer la quintuple vainqueur du tournoi lors d'une deuxième manche à sens unique. Avec ces neuf jeux à la suite, la désormais double vainqueur en Grand Chelem est devenue la première joueuse de l'histoire à battre les sœurs Williams en finale d'un majeur. Une statique peu banale.

Garbine Muguruza

Garbine MuguruzaGetty Images

0
0