Getty Images

Mekhissi, le coup dur

Mekhissi, le coup dur
Par AFP

Le 08/06/2019 à 17:45Mis à jour Le 09/06/2019 à 10:55

MONDIAUX 2019 - Le triple médaillé olympique du 3000 m steeple Mahiedine Mekhissi a annoncé samedi la fin de sa saison et son forfait pour les Mondiaux de Doha, du 27 septembre au 6 octobre, en raison d'une blessure au tendon d'Achille.

Une chance de médaille en moins pour la France aux Mondiaux de Doha. Mahiedine Mekhissi, touché au tendon d'Achille, a annoncé samedi son forfait pour les Championnats du monde qui se dérouleront du 27 septembre au 6 octobre. "Une pause s'impose, a écrit l'athlète français (34 ans) sur son compte twitter. Je viens de me faire opérer pour la deuxième fois du syndrome de haglund. Il n'y aura pas de saison 2019 pour moi... J'ai le regard braqué sur la saison 2020, je reviendrai plus fort", a-t-il précisé.

Mekhissi, triple médaillé olympique sur 3000 m steeple, n'avait pas encore effectué sa rentrée sur sa distance de prédilection en 2018 et souhaitait reprendre le plus tard possible pour arriver en pleine forme aux Mondiaux, programmés cette année en début d'automne pour éviter les fortes chaleurs du Qatar. Il venait notamment d'effectuer en avril un stage aux Etats-Unis, à Mammoth Lakes en Californie.

Cette indisponibilité est un coup dur pour l'équipe de France, le quintuple champion d'Europe étant l'un des rares à être venu perturber l'hégémonie kényane sur le 3000 m steeple ces dernières années. Outre ses trois médailles aux JO (argent en 2008 et 2012, bronze en 2016), le coureur rémois a glané deux podiums aux Championnats du monde (3e en 2011 et 2013) mais avait manqué l'édition 2015 à Pékin sur blessure. Mekhissi va désormais concentrer tous ses efforts sur la préparation des JO-2020 à Tokyo qui pourraient constituer le dernier grand objectif de sa carrière.

0
0