Getty Images

NBA - James Harden débute 2019 en trombe, Russell Westbrook remet le Thunder à l'endroit

Harden débute 2019 en trombe, Westbrook remet le Thunder à l'endroit

Le 01/01/2019 à 07:28Mis à jour Le 01/01/2019 à 10:01

NBA – James Harden a terminé l’année 2018 en beauté en battant un record jusqu’alors détenu par Oscar Robertson. Le MVP en titre a encore une fois été époustouflant en claquant un triple-double avec 43 points au compteur lors de la victoire des Rockets contre les Grizzlies (113-101). Russell Westbrook a brillé en conduisant Oklahoma City à la victoire face à Dallas (122-102).

Le joueur : James Harden continue de marcher sur l’eau

James Harden a conclu l’année 2018 comme il l’avait fait en 2017 : avec une prestation digne d’un soir de célébration. Auteur de 40 points contre les Lakers il y a pile un an, il en a inscrit 43 contre les Grizzlies cette nuit. Avec aussi 10 rebonds et 13 passes décisives. Dans son sillage, les Rockets ont décroché leur dixième victoire (113-101) au cours des onze derniers matches. La franchise texane est lancée sur une sacrée série. D’abord parce que son meilleur joueur est justement lui-même en état de grâce. En parlant de série, il en a battu une. Celle du plus grand nombre de rencontres consécutives avec au moins 35 points et 5 passes décisives au compteur. Huit de suite pour le barbu qui efface ainsi la légende Oscar Robertson des tablettes.

Il a aussi détrôné Stephen Curry en finissant avec plus de cinq paniers primés pour la huitième fois d’affilée. Comme si ça ne suffisait pas, Harden a marqué 40 points ou plus lors de ses quatre dernières sorties. Il est absolument injouable, un peu à l’image de son niveau de jeu tout au long de cette année 2018 désormais laissé dans le rétro. Une année au cours de laquelle il aura décroché son premier titre de MVP avant de mener Houston en finales de Conférence. Ce sera difficile de faire aussi bien en 2019. Mais il est lancé comme un boulet de canon.

Le match : Les Spurs confirment leur regain de forme

Absolument maladroit dans le premier quart temps (22% de réussite), les Spurs étaient menés de six points par les Celtics à la pause et ils étaient déjà chanceux que l’écart ne soit pas conséquent. Alors Gregg Popovich a passé une gueulante bien sonore à ses joueurs dans le vestiaire. Ils sont revenus beaucoup plus déterminés et ont fait la différence au cours d’un troisième quart temps sacrément productif. 46 points en 12 minutes avec seulement six tirs ratés. Boston a pris l’eau et San Antonio s’est mis en marche vers une nouvelle victoire (120-111).

LaMarcus Aldridge a terminé avec 32 points et 9 rebonds. Cinq autres joueurs des Spurs ont inscrit plus de dix unités. En face, Jaylen Brown a marqué 30 pts en sortie de banc. Mais les Celtics, en plus de perdre le match, ont enregistré la blessure à l’œil de Kyrie Irving. 2019 commence mal. En revanche, tout baigne pour des Spurs qui remontent doucement mais sûrement au classement de la Conférence Ouest.

La performance : Westbrook rebondit avec un triple-double

Absolument catastrophique lors du match de la nuit précédente, déjà contre Dallas, Russell Westbrook a cette fois-ci atomisé les Mavericks avec un triple-double : 32 points, 11 rebonds et 11 passes. Le Thunder l’a emporté (122-102) après avoir perdu la veille. Le MVP 2017 avait promis de se racheter après avoir manqué 18 de ses 22 tentatives lors de la courte défaite contre les Texans. Il a tenu parole. Plus tranchant, il a fini avec 13 sur 24 aux tirs. Paul George a inscrit 22 points à ses côtés.

Le rookie : Kevin Huerter se montre

Les Hawks ont perdu contre les Pacers (108-116) cette nuit mais le jeune arrière Kevin Huerter, rookie qui évolue désormais dans le cinq majeur, a battu son record en carrière en inscrivant 22 points à 8 sur 15 aux tirs dont 6 sur 9 à trois-points. Âgé d’à peine 20 ans, ce joueur comparé à Klay Thompson commence doucement à prendre ses marques en NBA. Un nom à retenir pour 2019.

Les Français : Parker et Batum battent Fournier

Plusieurs internationaux tricolores étaient opposés cette nuit. Evan Fournier et le Magic se déplaçaient à Charlotte pour y affronter les Hornets de Nicolas Batum et Tony Parker. Ces derniers se sont imposés (125-100) avec 1 petit point pour TP et 7 pour Batum. Fournier a lui terminé avec 9 pions dans la défaite. Elie Okobo a lui inscrit 4 points pour les Suns, battus par les Warriors (109-132).

Tous les scores

Pacers – Hawks : 116-108
Hornets – Magic : 125-100
Spurs – Celtics : 120-111
Rockets – Grizzlies : 113-101
Thunder – Mavericks : 122-102
Pelicans – Timberwolves : 123-114
Suns – Warriors : 109-132

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0