Getty Images

Brooklyn sans Irving, ça va mieux !

Brooklyn sans Irving, ça va mieux !

Le 25/11/2019 à 06:58Mis à jour Le 25/11/2019 à 08:26

NBA - Privés de Kyrie Irving, les Nets ont remporté quatre de leurs cinq derniers matches dont le derby new-yorkais décroché contre les Knicks (103-101) dimanche. C’est le joker Spencer Dinwiddie (30 pts) qui assure le leadership en l’absence du meneur All-Star.

Le joueur : Spencer Dinwiddie continue de guider les Nets

Sur le papier, Spencer Dinwiddie est le sixième homme de Brooklyn. Mais dans les faits, cela fait maintenant deux ans qu’il sort du banc pour booster son équipe quand le meneur star de l’équipe se repose. L’an dernier D’Angelo Russell, cette saison Kyrie Irving. Il y a quelque chose qui ne change pas : c’est toujours Dinwiddie qui fait la différence. Encore plus maintenant qu’il a été bombardé dans le cinq majeur suite à la blessure d’Irving. Hier soir, il a inscrit 30 points. Et les Nets en ont profité pour prendre le dessus sur les Knicks (103-101).

C’est déjà le cinquième match de suite à 20 pions ou plus pour l’habituel joker offensif de Brooklyn. La série la plus prolifique de la sa carrière. Une série de performances individuelles qui ont un impact sur les résultats collectifs puisque la franchise new-yorkaise a gagné quatre des cinq dernières rencontres qu’elle a disputé. Les Nets continuent donc leur remontée au classement, sous l’impulsion de Dinwiddie, et affichent désormais un bilan équilibré de 8 victoires et 8 défaites.

La performance : Record en carrière pour Montrezl Harrell

Les Clippers ont Kawhi Leonard et Paul George mais leurs deux joueurs les plus terrifiants pour les défenses adverses sont finalement des remplaçants : Lou Williams et Montrezl Harrell, duo de choc en sortie de banc. Et quand ce n’est pas un qui s’illustre, c’est l’autre. Hier soir, Harrell a égalé son record en carrière en passant 34 points en 28 minutes aux Pelicans. L’équipe de Los Angeles a ainsi décroché une victoire assez nette (134-109). L’intérieur robuste a fini meilleur marqueur des siens à quatre reprises depuis le coup d’envoi de la saison. Cette performance est à l’image de son niveau d’efficacité actuel. Après 17 matches, il combine 19 points et plus de 7 rebonds de moyenne.

Le match : Les Kings confirment leur montée en puissance

Vainqueurs des Wizards hier soir (113-106), les Kings ont remporté 7 de leurs 10 derniers matches. Ils sont revenus dans la course au playoffs après avoir effectué un début de saison catastrophique. Le tout malgré les absences des cadres De’Aaron Fox et Marvin Bagley. En attendant leurs retours, ce sont toujours Buddy Hield (18 pts) et Bogdan Bogdanovic (21) qui font le travail.

Le duel : Doncic domine Harden

Arme fatale de Dallas, Luka Doncic a écoeuré Houston sur son parquet (120-137) en compilant 41 points, 10 passes et 6 rebonds. Et spécialement dominé son rival des Rockets, James Harden. Si "the beard" (le barbu) n'a absolument pas démérité (32 pts, 11 passes, 9 rbds), le phénomène slovène a encore fait l'étalage de son talen 41 points, 10 passes et 6 rebonds.

Les Français : Elie Okobo performant en sortie de banc

Elie Okobo continue de marquer des points. Au sens propre comme au sens figuré. 16 pions précisément lors de la défaite de Phoenix à Denver (104-116). Avec 28 minutes de jeu en sortie de banc et une belle réussite aux tirs (6 sur 11). Une prestation qui poussera probablement son coach à lui faire à nouveau confiance aux prochains matches.

Bien cramponné à son rôle de titulaire, Frank Ntilikina a encore joué 32 minutes cette nuit. Il a marqué 8 points (3 sur 11 aux tirs), pris 3 rebonds et délivré 5 passes décisives. L’ancien Strasbourgeois a aussi eu une balle d’égalisation (100-97) à quarante-cinq secondes de la sirène finale mais il a manqué sa tentative à trois-points. Néanmoins, c’est déjà positif qu’il prenne sa chance dans des situations délicates. C’est comme ça que les plus grands apprennent.

Tous les scores

Knicks - Nets : 101-103
Wizards - Kings : 106-113
Nuggets - Suns : 116-104
Clippers - Pelicans : 134-109

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0