Jusqu'à 60 millions de dollars la saison : Stephen Curry fait (encore) gonfler son contrat

En 2017, Stephen Curry avait déjà fait sauter la banque, obtenant des Golden State Warriors un premier contrat monstrueux à hauteur de 201 millions de dollars étalés sur cinq saisons. Avec la nouvelle augmentation de la masse salariale pour les saisons à venir, le meneur de jeu a atteint de nouvelles hauteurs. Curry a prolongé son bail avec la franchise de San Francisco pour quatre ans de plus et un pactole jamais vu en NBA : 215 millions de dollars sur quatre saisons.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
NBA
Bucks-Nets et Lakers-Warriors en ouverture le 19 octobre
17/08/2021 À 21:54
Il va ainsi devenir le premier joueur à toucher plus de 50 millions de dollars par saison (48 millions en 2022/23, 51,9 millions en 2023/24, puis 55,7 millions en 2024/25) et va même flirter avec les 60 millions lors de sa dernière saison : 59,6 millions de dollars en 2025/2026. Il aura alors 38 ans. Les Warriors cherchaient absolument à conserver celui sur lequel ils ont bâti leurs succès de la décennie 2010.

Melo – LeBron, les deux grands amis enfin réunis

Ils sont arrivés dans la ligue ensemble, en 2003. LeBron James et Carmelo Anthony ont avancé chacun de leurs côtés, un temps rivaux par la force des choses, vite amis. Les deux comparses ont marqué chacun à leur manière la NBA. Les voilà (enfin) coéquipiers. Après avoir renoué avec le fil de sa carrière avec Portland, Anthony va tenter d'aller décrocher sa première bague de champion avec les Los Angeles Lakers. L'ailier s'est engagé pour une saison chez les vainqueurs de 2020. Il y retrouvera James, mais aussi Russell Westbrook, débarqué il y a quelques jours en Californie et avec qui l'association sur le parquet avec le Thunder d'Oklahoma City en 2017-2018 s'était soldée sur un cuisant échec.
Les Angelinos ont aussi densifié leurs lignes arrières avec l'arrière Malik Monk, laissé libre par Charlotte et qui amènera son étincelle offensive et sa qualité de tir en sortie de banc, Kendrick Nunn en provenance de Miami, et Talen Horton-Tucker, qui a obtenu pour sa part une prolongation de trois ans. Dans le sens inverse, Markieff Morris quitte la Californie, après une saison, et évoluera l'année prochaine sous les couleurs du Heat.

DeRozan envoyé aux Bulls, Mills aux Nets : les Spurs tournent une nouvelle page

L'après Duncan-Parker-Ginobili traîne en longueur à San Antonio. La franchise de Gregg Popovich a visiblement décidé de passer de nouveau à autre chose. L'ère LaMarcus Aldridge – DeMar DeRozan a définitivement pris fin ce mardi avec le transfert de ce dernier à Chicago. Après le départ sans contrepartie d'Aldridge en cours de saison dernière, DeRozan quitte, lui, les Spurs dans le cadre d'un échange, direction les Chicago Bulls. La franchise texane a récupéré des tours de draft (surtout un premier tour de 2025) et les vétérans Thaddeus Young et Al-Farouq Aminu, dont les contrats s'achèvent dans un an.
Autre signe de cette transition, le meneur australien Patty Mills quitte lui aussi San Antonio après dix saisons, direction les Brooklyn Nets (contrat de deux ans). Rudy Gay, très convoité, a pour sa part pris la direction du Utah de Rudy Gobert.

Mais aussi

Surprise : pour faire souffler sa star Joël Embiid, Philadelphie a choisi d'engager Andre Drummond, qu'Embiid a si souvent martyrisé lors de leurs affrontements sur les parquets.
Stephen Curry prolongé, Golden State a aussi signé l'intérieur fuyant serbe Nemanja Bjelica. Brooklyn a été très actif puisqu'outre Mills, les Nets ont prolongé le précieux Bruce Brown et signé le vétéran James Johnson.
Le champion en titre Milwaukee a récupéré le shooteur Rodney Hood, libéré par Toronto, un moyen de compenser en partie la perte de P.J. Tucker la veille. Les Bucks devraient également rappeler leur ancien meneur George Hill (2018-2020) dès le 6 août, date du début des signatures des joueurs sur leur nouveau contrat (fin du moratorium).
Malik Monk parti aux Lakers, Charlotte s'est attaché les services du meneur des Wizards Ish Smith (33 ans), pour la somme de 4,5 millions de dollars sur une saison. Il s'agira de la 12e équipe NBA en carrière pour Smith.
Le vétéran Taj Gibson re-signe aux New York Knicks pour 2,7 millions de dollars sur une saison. L'intérieur de 36 ans tournait l'an passé à 6,1 points de moyenne et entamera sa 13e saison sur les parquets NBA.
Robin Lopez file au Magic d'Orlando pour une saison et un contrat de 5 millions de dollars. A 33 ans, l'ex-intérieur des Wizards va connaître sa 8e franchise (Suns, Hornets, Blazers, Knicks, Bulls, Bucks, Wizards et donc Magic) et aura comme rôle principal d'épauler les jeunes Floridiens dans le projet de reconstruction après les départs d'Evan Fournier et Nikola Vucevic la saison dernière.
Selon The Athletic, Keifer Sykes, qui a inscrit un tir à un million de dollars, a trouvé un accord avec les Indiana Pacers. Pour sa part, Danny Green serait pisté par les Celtics, les Bucks et les Pelicans. De son côté, Jock Landale a signé avec les Spurs. Bryn Forbes fait lui son retour à San Antonio. Si Hassan Whiteside rejoint le Jazz et sera le remplaçant de Rudy Gobert, Georges Niang a signé deux ans chez les Sixers.
Du côté des Français, Joël Ayayi a officiellement signé son two-way contract avec les Los Angeles Lakers, même si l'affaire était semble-t-il déjà réglée le soir de la Draft pour l'ancien arrière de Gonzaga.
NBA
C'est désormais officiel : Fournier s'engage quatre ans avec les Knicks
17/08/2021 À 18:31
NBA
Le jackpot aussi pour Embiid : Le pivot a signé une prolongation pour 196 millions
17/08/2021 À 13:57