Le joueur : Giannis Antetokounmpo tout en puissance

"Il voulait faire passer un message", insistait Jrue Holiday au sujet de son coéquipier Giannis Antetokounmpo. Auteur de 40 points jeudi soir, le double-MVP tenait peut-être à rappeler le joueur dominateur qu’il peut incarner quand il s’en donne les moyens. Personne ne pouvait le ralentir. Et les Pacers se sont inclinés contre les Bucks (133-142). Antetokounmpo a converti 14 de ses 18 tentatives, dont plusieurs dunks surpuissants. Ses adversaires ont alors été contraints de faire des fautes à répétition mais il a rentré 11 de ses 16 lancers. Il aussi capté 15 rebonds et délivré 6 passes décisives. Une performance XXL de la part de la superstar. Dans son sillage, les Bucks ont écrasé les Pacers dans la raquette (78-50), avec aussi 21 points de Brook Lopez. C’est surtout dans le troisième quart temps qu’ils ont fait la différence en débutant par un 10-0. Le Grec a marqué 11 points au cours de ces 12 minutes. Une belle démonstration de force avant les playoffs. Le message est passé.
NBA
Une fin de match de folie et les Suns arrachent une victoire miraculeuse
IL Y A 14 HEURES

La performance : L’héroïsme de Damian Lillard n’a pas suffi

Ce match risque de hanter les TrailBlazers si jamais ils venaient à manquer leur qualification directe pour les playoffs. Portland a gâché une chance de décrocher son ticket en s’inclinant in-extremis contre Phoenix jeudi soir (117-118). Une défaite cruelle, avec deux lancers décisifs accordés à Devin Booker à deux secondes du buzzer. Un revers particulièrement difficile à avaler après la performance spectaculaire de Damian Lillard. Le meneur All-Star a inscrit 41 points dont plusieurs paniers importants pour mener le come-back des siens dans le quatrième quart.
Les Suns menaient de 8 points (77-85). Mais Lillard et les Blazers n’ont pas lâché. Ils se sont battus, avec notamment 18 points inscrits en 8 minutes par la superstar. Et à une trentaine de secondes de la sirène, la franchise de l’Oregon était repassée devant (117-114) sur un lay-up de son leader. Seul hic, entre temps, les Blazers ont fait des fautes et Robert Covington a raté non pas un mais deux lancers qui pouvaient mettre son équipe à l’abri ! Avec cette défaite, Portland passe de la cinquième à la sixième place. Lillard et ses coéquipiers devront absolument gagner leur dernier match – ou espérer que les Lakers perdent l’un des deux duels qu'il leur reste – pour se qualifier sans passer par le play-in.

Le match : Le Heat terrasse les Sixers

Attention au Heat. Jimmy Butler a déjà prévenu que son équipe ne reculerait devant personne en playoffs. Et les Floridiens ont prouvé pourquoi dans la nuit de jeudi à vendredi. Opposés aux Sixers, premiers à l’Est, ils ont décroché ce choc de la Conférence Est en étouffant leurs adversaires (106-94). La tension était palpable – avec notamment l’expulsion d’Udonis Haslem pour un accrochage avec Dwight Howard – mais la rencontre n’était pas vraiment équilibrée. Les joueurs de Miami ont dominé tout du long, tout en limitant Joel Embiid à 9 points. Butler (21 pts), Bam Adebayo (18 pts, 12 rbds, 8 pds) et Tyler Herro (18 pts) ont fait le gros du boulot. Cette équipe monte en puissance à l’approche des playoffs et elle occupe la cinquième place à l’Est. Bon courage à la formation qui devra l’affronter dès le premier tour.

Le MVP : Nikola Jokic toujours en campagne

S’il n’y a plus vraiment de suspense dans la course pour le MVP, Nikola Jokic continue d’enchaîner les belles performances, histoire de maintenir les Nuggets dans la course à la troisième place à l’Ouest. Ses 31 points et 14 rebonds ont permis à la franchise du Colorado de battre les Timberwolves (114-103) sans trembler.

La série : Les Grizzlies résistent

Memphis a décroché sa quatrième victoire de suite en battant Sacramento (116-110) sous l'impulsion de Jonas Valanciunas (30 pts). Une montée en puissance au meilleur moment puisque cette série permet aux Grizzlies de revenir à hauteur des Warriors à la huitième place de la Conférence Ouest avant le duel à venir entre les deux équipes. Un play-in... avant le play-in pour déterminer laquelle des deux franchises finira au huitième spot.

Les Français : Batum efficace avec Los Angeles

11 points en 23 minutes pour Nicolas Batum lors de la victoire des Clippers contre les Hornets. Frank Ntilikina a été aligné 6 minutes par les Knicks, pour 3 points inscrits.

Tous les scores

Hornets - Clippers : 90-113
Pacers - Bucks : 133-142
Hawks - Magic : 93-116
Sixers - Heat : 94-106
Spurs - Knicks : 98-102
Bulls - Raptors : 114-102
Grizzlies - Kings : 116-110
Timberwolves - Nuggets : 103-114
Suns - Trail Blazers : 118-117
NBA
Du spectacle à la franchise : Les Harlem Globetrotters candidats pour intégrer la NBA
IL Y A 21 HEURES
NBA
Comment Booker est devenu un vrai patron en NBA
HIER À 08:26