Contrairement au grand raout habituel de trois jours, durant lequel les joueurs enchaînent les sollicitations commerciales et médiatiques, dans une ambiance de fête, en marge dudit match des étoiles et de ses animations satellites (concours de dunk, à trois points, de dextérité...), la 70e édition se déroulera sur une seule journée et ne sera que sportive.
En décembre, la NBA avait annulé l'évènement qui devait se dérouler à Indianapolis, compte tenu de l'incertitude relative à l'évolution de la crise sanitaire et estimant qu'il s'incluait difficilement dans un calendrier condensé à 72 matches de saison régulière (au lieu de 82) de Noël à mi-mai. Puis ces dernière semaines, l'idée a émergé de finalement organiser un "ASG" réduit, Adam Silver, le patron de la ligue, arguant : "c'est la bonne chose à faire pour aller de l'avant et c'est mon travail d'oeuvrer dans l'intérêt de tous".

Embiid écrase tout sur son passage : les stats d'un candidat MVP devenu favori

NBA
"Encore soif de victoire" : Antetokounmpo n'est pas rassasié
HIER À 11:52
La NBA ne peut effectivmeent pas se permettre de manquer l'occasion de récolter de l'argent, alors que depuis un ans elle accuse un gros manque à gagner, résultant essentiellement de la quasi-absence de revenus provenant de la billetterie. Pandémie oblige, très peu de salles reçoivent du public et quand c'est le cas, c'est en nombre très limité.

La NBA a asséné "une gifle" aux joueurs

D'où la solution Atlanta, où est basé le groupe audiovisuel Turner, dont la chaîne TNT diffuse le All-Star Game. Il se déroulera quasiment à huis clos (1.500 personnes invitées) et la maire de la ville a appelé les fans de la balle orange à rester chez eux pour le regarder, plutôt que de le faire dans les bars. La perspective de se rendre en Géorgie, par vol privé, pour moins de 24 heures à passer uniquement à l'hôtel et dans la State Farm Arena, n'a pas du tout été du goût des stars, qui espéraient pleinement se reposer durant la coupure de cinq jours séparant les deux parties de saison.
"Nous savons tous pourquoi" le All-Star Game a lieu. "A cause de l'argent en jeu. On fait passer cela avant la santé en ce moment", a cinglé Kawhi Leonard. Quant à LeBron James, qui a eu peu de répit entre son titre de champion remporté en octobre avec les Lakers et le démarrage de la saison 71 jours plus tard, il a reproché à la NBA d'avoir asséné "une gifle" aux joueurs. Ce qui ne l'a pas empêché d'être plébiscité plus que quiconque par les votes des fans, journalistes et joueurs. Souffrant d'une petite entorse à la cheville gauche, il devrait néanmoins bien assumer sur le parquet son rôle de capitaine de la "Team LeBron".

Joueurs du Jazz dénigrés ?

Pour l'accompagner dans son 17e All-Star Game d'affilée, le "King" a choisi de composer son cinq majeur avec Giannis Antetokounmpo (Milwaukee), Stephen Curry (Golden State), Luka Doncic (Dallas) et Nikola Jokic (Denver). Une liste galactique un peu plus impressionnante sur le papier que celle de Kevin Durant (Brooklyn), qui lui ne jouera pas dimanche (ischios-jambiers), et a sélectionné Kyrie Irving (Brooklyn), Joel Embiid (Philadelphie), Kawhi Leonard (Clippers), Bradley Beal (Washington) et Jayson Tatum (Boston).
Les deux capitaines ont également choisi, à tour de rôle, sept remplaçants et c'est en tout dernier que le Français Rudy Gobert, dont ce sera la deuxième participation d'affilée, a été appelé par "LBJ", juste après son coéquipier de Utah, Donovan Mitchell, sélectionné par "KD".
Dénigrés, les joueurs évoluant dans l'équipe qui domine actuellement le championnat? Nombre de fans et d'observateurs le pensent. James a lui voulu déminer par un étonnant trait d'humour: "Vous devez comprendre, c'est comme dans les jeux vidéo de notre enfance, on ne jouait jamais avec Utah. Même si Karl Malone et John Stockton étaient géniaux, on ne les choisissait jamais". LeBron aurait voulu pimenter le All-Star Game qu'il n'y serait pas mieux pris. Mais le public sera-t-il au rendez-vous pour voir comment vont jouer ensemble James et Gobert?
NBA
Westbrook, LeBron, Davis : la réunion secrète qui a fait basculer l'avenir des Los Angeles Lakers
31/07/2021 À 04:36
NBA
Cunningham 1er choix à Detroit, un seul Français retenu : ce qu'il faut retenir de la draft
30/07/2021 À 06:35