Le match : Doncic et Porzingis portent les Mavericks contre les Spurs

Après un léger break et une participation au dernier All-Star Game, Luka Doncic a repris ses bonnes habitudes cette nuit. Et ce sont les Spurs qui en font fait les frais. Le Slovène a compilé le 33e triple-double de sa carrière – 22 points, 12 rebonds et 12 passes décisives – tandis que Dallas l’emportait contre San Antonio à l’occasion du derby texan (115-104). Il a compensé sa maladresse extérieure (2 sur 10 à trois-points) en distribuant pour ses coéquipiers. Avec sa performance, il occupe désormais la onzième place au classement des triple-doubles en carrière. Alors qu’il n’a commencé la sienne en NBA que depuis 2018.
NBA
Obama devient partenaire de NBA Africa
IL Y A UN JOUR
Kristaps Porzingis a également brillé. L’intérieur des Mavericks a encore fait un bon match en postant 28 points et 14 rebonds. Sa troisième rencontre de suite avec plus de 10 prises. Le Letton commence à monter en puissance et ça se sent. C’est toute son équipe qui en profite puisque Dallas reste maintenant sur quatre victoires de suite.
Pourtant, les joueurs de Rick Carlisle ont longtemps été menés cette nuit. Les Spurs comptaient sept points d’avance (52-59) à la pause sous l’impulsion d’un excellent DeMar DeRozan (30 pts, 11 pds). Mais Doncic et Porzingis ont fini par faire la différence dans les dernières minutes de la partie. Les Mavs sont huitièmes à l’Ouest mais ils se rapprochent de la septième place, détenue par leurs adversaires du soir.

Le joueur : Jonas Valanciunas sort le meilleur match de sa saison

Pour les Wizards, le plan était d’empêcher les Grizzlies de s’immiscer trop facilement dans la raquette. Une stratégie défensive qui a complètement échoué. Jonas Valanciunas, le pivot de Memphis, s’est baladé dans la peinture pour mener son équipe à la victoire (127-112). Le Lituanien a inscrit 29 points et 20 rebonds pour couler la formation de Washington. Son meilleur total aux points et aux rebonds jusqu’à présent cette saison. Ja Morant a lui ajouté 21 points et 10 passes. En face, Bradley Beal a été limité à 21 unités et surtout 6 sur 22 aux tirs.

Le transfert (à venir) : LaMarcus Aldridge et les Spurs, c’est fini

En marge du match de mercredi soir, les Spurs ont annoncé qu’ils mettaient un terme à leur collaboration avec LaMarcus Aldridge. L’ancien All-Star va rapidement pouvoir rebondir ailleurs, que ce soit via un transfert ou une rupture de son contrat, qui expirait de toute façon à l’issue de la saison. Le joueur et la franchise ont mutuellement accepté de passer à autre chose. Aldridge devrait être suivi par plusieurs candidats aux playoffs, voire au titre.

Tous les scores

  • Grizzlies - Wizards : 127-112
  • Mavericks - Spurs : 115-104
NBA
La Ligue maintient les barrages d'accession aux play-offs
IL Y A UN JOUR
NBA
Chris Paul, encore raté... et maintenant l'heure du choix
23/07/2021 À 14:33