LeBron James et son équipe tiennent leur renfort. Le pivot Andre Drummond, laissé libre par Cleveland, a décidé de finir la saison chez les Lakers, tenants du titre NBA, dont il renforcera considérablement le secteur intérieur, a rapporté dimanche ESPN, en citant son agent. La franchise Pourpre et Or a confirmé cela quelques heures plus tard, dans la soirée, par l'intermédiaire d'un tweet.
Cette recrue de taille (2,08 m) et de poids (123 kg) va probablement faire du bien à la franchise de Los Angeles, qui a besoin de muscler son secteur intérieur en vue des play-offs. A fortiori, alors que les deux stars de l'équipe LeBron James (cheville) et Anthony Davis (mollet, tendon d'Achille) sont actuellement sur le flanc.
NBA
Les Sixers verrouillent (presque) la première place à l'Est, les Lakers vers un "play-in"
HIER À 06:17

Machine à rebonds

Les Lakers sont pourtant pourvus au poste de pivot, avec Marc Gasol et Montrezl Harrell. Et si le second apporte beaucoup en sortie de banc (15,1 pts, 6,7 rbds par match de moyenne), le premier, âgé de 36 ans, n'est pas dans sa meilleure forme (4,8 pts, 4 rbds).
Drummond, spécialiste du rebond (13,5 prises par match cette saison, 13,8 de moyenne en carrière) est aussi un joueur qui sait marquer (17,5 pts). Il ne sera pas la première option offensive à L.A., mais sa présence sous le cercle adverse pourrait être précieuse.

Andre Drummond

Crédit: Other Agency

Course à l'armement

En attirant ce joueur, qui a évolué huit saisons à Détroit, avant d'atterrir à Cleveland en 2019, les Lakers envoient une réponse à Brooklyn, peut-être leur plus sérieux rival pour la course au titre, qui a ajouté ce dimanche (comme annoncé samedi) à son effectif étoilé (Kevin Durant, James Harden, Kyrie Irving, Blake Griffin...) l'intérieur expérimenté LaMarcus Aldridge, lui aussi laissé libre par San Antonio. "LMA" et Drummond étaient les deux plus gros poissons du marché des "buyout", attraction post-"trade deadline".
Récupérer James et Davis assez vite semble néanmoins primordial pour le champion en titre, dans l'optique de prétendre à un doublé en atteignant les finales, que ce soit face aux Nets ou un autre prétendant de la conférence Est.

LeBron James et Anthony Davis lors du Match 2 des finales NBA opposant les Los Angeles Lakers au Miami Heat, le 2 octobre 2020

Crédit: Getty Images

NBA
LeBron et Doncic s'en plaignent : qu'est-ce que le "play-in tournament" ?
04/05/2021 À 08:06
NBA
Utah à nouveau leader à l'Ouest, Dallas prend la 5e place des Lakers
02/05/2021 À 06:36