Florent Piétrus aime décidément retrouver l'équipe de France. Depuis des saisons maintenant, le Guadeloupéen s'impose comme un des piliers de la sélection tricolore. A chaque passage en Bleu, le natif des Abymes ne déçoit jamais. Et retrouve toujours le sourire. Une nouvelle page de cette belle histoire pourrait s'écrire dans les prochaines semaines. Grâce à l'équipe de France, l'ancien élève du centre de formation de Pau-Orthez pourrait rejoindre en NBA son frère cadet Mike, qui évolue à Orlando.

Lors du stage de préparation à Vichy, Flo a tapé dans l'oeil de Larry Brown, qui a été séduit par ses qualités athlétiques et défensives. "Je suis très intéressé ", a avoué dans L'Equipe l'entraîneur des Bobcats à la recherche d'un ailier-fort. Une déclaration qui n'a pas laissé insensible l'intérieur des Bleus: "Ce serait juste un accomplissement, je serai simplement très fier. Je ne sais même pas comment exprimer la joie de pouvoir un jour évoluer en NBA. Je serai comme un gamin de 28 ans", a-t-il lâché au micro de RMC.

Qualif. Euro 2009
Parker, retour en douceur
09/08/2009 À 12:30

Continuer sur sa lancée

Pour découvrir la grande Ligue nord américaine, Florent Piétrus connait sa mission : il doit briller dans les prochaines semaines sous le maillot bleu pour séduire encore un peu plus Larry Brown, qui suit les matches tricolores de près. Et pour l'instant, le meilleur Français du Mondial 2006 est sur la bonne voie. Peu utilisé la saison dernière à Valence (4,3 points et 2,6 rebonds en 15 minutes de jeu de moyenne), il a vite retrouvé ses marques en Bleu après avoir manqué la campagne de l'été dernier pour se reposer. En défense, il a gratté tout ce qui passait lors deux premiers matches de repêchages et, en attaque, il n'a pas été reste (20 points contre l'Italie puis 12 face aux Finlandais). Il faut maintenant enchaîner.

Une nouvelle performance remarquée face à la Squadra Azzurra et un certain Andrea Bargnani, qui s'est réveillé contre la Finlande (21 points), ne passerait en effet pas inaperçu. Et pourrait convaincre encore un peu plus Larry Brown de l'attirer de l'autre côté de l'atlantique. "Ils vont être revanchards", annonce toutefois Florent Pietrus méfiant. Les pieds sur terre, le natif des Abymes ne compte pas laisser passer toute chance qui se présenterait à lui après quelques années difficiles de l'autre côté des Pyrénées où il n'a jamais vraiment eu sa chance mis à part son passage à l'Estudiantes Madrid. L'Italie est prévenue : Florent Piétrus a faim. Une excellente nouvelle pour Vincent Collet. Le sélectionneur tricolore n'aurait pas trouvé meilleur moyen de motiver son guerrier. S'il avait besoin de le motiver...

Qualif. Euro 2009
Vite fait, bien fait
09/08/2009 À 09:00
Qualif. Euro 2009
La France verra la Pologne
31/08/2009 À 06:30