Après le coup de tonnerre du premier tour et la défaite de la paire Rodgers/Dalhausser, le beach volley masculin était en émoi. Ce tournoi olympique, disputé dans une enceinte de Chaoyang superbe, offre des rebondissements aux spectaeurs chinois enthousiastes et manifestement connaisseurs. Les deux surprises des poules, Doppler/Gartmayer (AUT) et Plavins/Samoilovs (LET), sont au rendez-vous des 8e de finales.
Les Lettons, champions du monde Juniors 2005, ont certainement passé un cap avec cette victoire de prestige sur la tête de série numéro 1, même si leur défaite face aux vétérans Baracetti/Conde (23-21, 21-19), aurait pu plomber l'ambiance. Les Lettons seront opposés à Gorsch/Horst, la seconde paire autrichienne à ce stade passée par les repêchages (victoire 21-11, 21-19 face à Heyer/Heuscher). L'Autriche, un pays insignifiant sur la planète volley, qui ne possède pas de plages, place donc deux paires en 8e de finale. Doppler/Gartmayer s'offraient Marcio/Fabio (20-22, 21-19, 15-11) dès leur deuxième match, obligeant les Brésiliens à s'arracher jusqu'au bout.
Pékin 2008
Les Américains titrés
22/08/2008 À 04:14
Dans le tournoi féminin, la paire américaine Walsh/May-Treanor (tête de série numéro 1) continue sa balade de santé et n'a toujours pas concédé une manche. A surveiller également la paire chinoise Tian/Wang qui semble pour le moment au-dessus du lot, mais les choses sérieuses ne font que commencer. Du côté brésilien, Talita/Renata attirent les foules et pas seulement pour leur beauté. Les Auriverde ne trainent pas en chemin et prouvent que leurs récentes victoires sur le circuit mondial ne sont pas usurpées. L'image de la semaine restera tout de même l'accolade entre les paires russes et géorgiennes (notre photo), prouvant une nouvelle fois que l'esprit olympique (et le volley) dépasse le cadre politique.
Pékin 2008
Des Américains en or
21/08/2008 À 23:00
Pékin 2008
Comme en 2004
21/08/2008 À 03:45