Dorothea Wierer s’est offert la dernière course pré-olympique, ce dimanche à domicile. Treize jours avant le début des JO de Pékin, l’Italienne a remporté la mass-start d’Antholz-Anterselva devant la Biélorusse Dzinara Alimbekava (+4”) et Anais Chevalier-Bouchet (+12”). La Française était sortie en tête du dernier tir. Mais elle a cédé dans le dernier tour. Pour remporter sa 2e victoire de l’hiver et la 13e en carrière, Wierer a réalisé un 18/20 et le 2e temps de ski, à 35” de Justine Braisaz-Bouchet, toujours en aussi grande forme. Deux jours après son succès sur le 15 km individuel, la biathlète des Saisies s’est cette fois classée 5e, la faute à quatre cibles manquées.
Wierer revient de loin. Elle ne pointait qu’à la 17e place après les deux premières boucles, l’Italienne ayant fauté sur chacun des deux tirs couchés. A cet instant, la tête de course était tricolore, quatre Françaises garnissant le top 8 et Julia Simon occupant la 1re place provisoire grâce à un 10/10. Les cartes ont été redistribuées lors du troisième tir, le premier debout. Celui-ci a permis à Wierer de faire un bond de dix places pour se replacer au 3e rang, à 15” du duo composé de Tiril Eckhoff et Anaïs Chevalier-Bouchet.
Anterselva
La Norvège était trop forte, les Bleus trop justes
23/01/2022 À 12:28
A l’instar de Justine Braisaz-Bouchet, la double lauréate du gros globe a fait la jonction dans le 4e tour. Elles étaient quatre en tête de course au moment de se présenter pour le dernier tir. Braisaz-Bouchet et Eckhoff (finalement 6e avec un un 18/20) ont alors fauté, laissant Chevalier-Bouchet prendre seule les commandes avec 5” d’avance sur Wierer. La Française n'a finalement pas eu les ressources pour signer une 2e victoire en carrière. Bien qu'elle disputait sa 1re course de la semaine, elle venait d'effectuer une grosse charge de travail en vue de Pékin. Physiquement trop juste, elle n’a rien pu faire face au retour de Wierer et Alimbekava.

Coup double pour Wierer

Il s'agit pour la Française de son 3e podium de l’hiver, le premier depuis sa 3e place lors de la poursuite d’Ostersund, le 4 décembre. Un peu à court d’énergie, Julia Simon (17/20) a pris la 10e place à 1’03”. Même score au tir pour Chloé Chevalier, 16e à 1’26”. De son côté, Anais Bescond se classe 13e avec un 16/20 et le 9e temps de ski.
Au classement du petit globe de la mass-start, Wierer prend la tête avec 12 points d’avance sur Kristina Reztsova et 18 sur Simon. Absente ce dimanche, Marte Olsbu Roeiseland conserve les commandes au classement général. Sa nouvelle dauphine est Alimbekava, revenue à 62 points. Les Suédoises Elvira et Hanna Oeberg faisaient également l’impasse et pointent au 3e et 5e rang.
Anterselva
Un dernier podium à la photo finish pour les Bleues avant Pékin
22/01/2022 À 15:19
Anterselva
"Fatigue mentale" et poids du dossard jaune : pour Fillon Maillet, il est temps de souffler
22/01/2022 À 14:30