Getty Images

Hochfilzen : Boe a craqué, Fourcade a mis dans le mille sur la poursuite

Boe a craqué, Fourcade a mis dans le mille

Le 15/12/2018 à 15:24Mis à jour Le 15/12/2018 à 16:28

HOCHFILZEN - Une 76e victoire en Coupe du monde qui fait un bien fou. Martin Fourcade a remporté samedi la poursuite d'Hochfilzen en devançant largement Arnd Peiffer et Vetle Christiansen. Le Français a profité d'un sans-faute (20/20) pour s'envoler après le deuxième tir couché, bien aidé par la déconvenue de Johannes Boe, seulement 9e à l'arrivée après six fautes au tir.

Martin Fourcade va bien, merci pour lui. Le Français, septuple tenant du gros globe de cristal, a survolé la poursuite de Hochfilzen, ce samedi. Auteur d'un sans-faute face aux cibles (20/20), il s'est imposé avec 13 secondes d'avance sur Arnd Peiffer et 16 sur Velte Christiansen. Johannes Boe, dossard jaune très en difficulté sur le pas de tir (14/20), a simplement pris la 9e place.

La "craquante" de Boe

Tout était pourtant bien parti pour le leader du classement général de la Coupe du monde. Après deux boucles skiées à un rythme élevé et un 5/5 au premier couché, Boe a débuté son deuxième tir avec une vingtaine de secondes d'avance sur Martin Fourcade et Benedikt Doll. Il a alors totalement craqué, faisant 3 erreurs ! Doll n'en a pas pleinement profité (4/5), au contraire de Fourcade, qui a pris les commandes de la course pour ne plus les lâcher.

Vidéo - Fourcade a enclenché le mode métronome : revivez sa poursuite victorieuse

01:49

Avec de l'avance et en regain de confiance, suite à son bon sprint de vendredi (2e) après sa semaine difficile à Pokljuka, Fourcade n'a pas tremblé et s'est offert le luxe d'un tour d'honneur. Il a pu savourer le 76e succès de sa carrière en Coupe du monde, grâce à un matelas de plus de 30 secondes à la sortie du quatrième tir. Loin derrière lui, l'Allemand Peiffer (19/20), a battu au sprint le Norvégien Christiansen, passé de la 10e à la 3e place grâce à un tir parfait.

Fourcade et Guigonnat sur le podium du général

Totalement à côté de son sujet dans le domaine du tir, Johannes Boe a fini suffisamment fort pour avancer d'un rang dans le dernier tour et, donc, couper la ligne en 9e position, deux rangs devant un Simon Desthieux encore un peu "short" carabine en main (11e, 17/20). Le Norvégien conserve son dossard jaune, avec 57 points d'avance sur son nouveau dauphin… un certain Martin Fourcade, qui devance de 4 points (seulement) Antonin Guigonnat, 16e ce samedi (17/20).

Martin Fourcade lors du sprint d'Hochfilzen 2018

Martin Fourcade lors du sprint d'Hochfilzen 2018Getty Images

0
0