L'élève est en train de dépouiller le maître en cette fin de saison. Jamais il n'avait couru à Östersund (Suède) avant cette semaine, mais Sturla Holm Laegreid (18/20) a maté Johannes Boe (17/20, +22"), ce samedi, pour s'imposer sur la poursuite. Grâce à son succès et la 14e place d'Emilien Jacquelin (15/20), le Norvégien de 24 ans s'est également emparé du petit globe de la poursuite. Parti en tête après sa victoire sur le sprint, Lukas Hofer (16/20, +32") a complété le podium. Premier Français, Simon Desthieux a pris la 9e place (14/20). La lutte pour le gros globe n'a jamais été aussi serrée entre Laegreid et Boe à la veille de l'ultime rendez-vous de la saison : la mass start, dimanche.
Comme lors de la poursuite féminine, un peu plus tôt, le vent n'a pas été étranger au résultat final de la dernière poursuite de la saison. En tant que deuxième meilleur tireur de la Coupe du monde, Sturla Holm Laegreid a tenu son rang en ne manquant que deux cibles face à un vent extrêmement trompeur. Et c'est d'ailleurs sur le dernier tir que le prodige scandinave a surclassé l'ogre Boe. Arrivé seul en tête sur son tapis avec près de 50 secondes d'avance sur Lukas Hofer et 1'08 sur Laegreid, Johannes Boe a craqué en envoyant trois balles hors des cibles après un tir interminable.
Östersund
Et Laegreid a craqué face à Boe : le résumé de l'ultime mass start, remportée par Desthieux
21/03/2021 À 17:58

Laegreid nouveau leader (virtuel) du classement général

Dans un ultime tour de folie, Laegreid a résisté au retour de Johannes Boe, pourtant meilleur temps de ski et irréprochable (15/15) jusqu'à ce moment charnière derrière la carabine. Désormais, Laegreid compte virtuellement un point d'avance (1005) sur son rival (1004), après avoir retranché leurs quatre moins bons résultats, comme il faudra le faire au moment de solder les comptes dimanche. Johannes Boe partira cependant avec le dossard jaune sur les épaules lors de la mass start.
Alors qu'il partait de très loin (24e) pour tenter de glaner le petit globe de la poursuite, Emilien Jacquelin a laissé penser qu'il pourrait réaliser un énorme come-back. Mais, comme sur le sprint, le champion du monde tricolore a laissé filer ses chances sur les tirs debout. Au classement de la spécialité, c'est donc Sturla Laegreid, à égalité de points avec Johannes Boe, qui s'est adjugé cette récompense.
Du côté des autres Français, Simon Desthieux et Quentin Fillon Maillet, partis avec des ambitions en 4e et 5e positions, ont connu un calvaire derrière la carabine dès le premier tir couché. Trois erreurs pour tous les deux et leurs espoirs de podium sont partis en fumée. Desthieux a tout de même réussi à réintégrer le top 10, mais Fillon Maillet doit dorénavant se tourner vers son ultime objectif de la saison : le petit globe de la mass start.
Östersund
Ça plane pour Desthieux en 2021 : "C'est mon année"
21/03/2021 À 17:51
Östersund
Boe tient bon et s'offre le gros globe, Desthieux vainqueur du jour
21/03/2021 À 16:51