Biathlon
Kontiolahti

Hinz s'offre une grande première, Chevalier un nouveau podium

Partager avec
Copier
Partager cet article

Chloé Chevalier lors du sprint du Grand-Bornand (France), le 14 décembre 2017

Crédit: Getty Images

ParJean-Baptiste Duluc
11/03/2018 à 15:46 | Mis à jour 11/03/2018 à 16:45

KONTIOLATHI - Vanessa Hinz s'est offert le premier succès de sa carrière en dominant ce dimanche la mass-start de Kontiolahti, en Finlande. L'Allemande, parfaite au tir, a devancé à l'arrivée l'Italienne Lisa Vittozzi (+ 13'') et Anaïs Chevalier (+ 16''). La Français grimpe ainsi sur son premier podium depuis plus d'un an.

Il aura tardé mais il est enfin arrivé. Plus d'un après son dernier podium, à Pyeongchang (mais en Coupe du monde), Anaïs Chevalier a retrouve les honneurs du podium en prenant ce dimanche la 3e place de la mass-start de Kontiolahti. Après un début de saison difficile et des JO très décevants sur le plan individuel, la Française, longtemps en course pour la gagne, a sorti une balle lors du dernier tir debout et a dû laisser l'Allemande Vanessa Hinz filer vers la première victoire de sa carrière. L'Italienne Lisa Vittozzi complète le podium.

Avec ce premier podium de la saison, Chevalier clôt ainsi en beauté son week-end finlandais, au lendemain de son succès sur le relais mixte simple avec Antonin Guigonnat. "Je suis allé le chercher ce podium, ça me fait un bien fou, c'est incroyable, j'avais oublié que c'était bon de gagner, a-t-elle déclaré sur la Chaîne L'Equipe. C'était une course presque parfaite. Je n'ai pas de regret sur la dernière balle. Si j'avais commencé à réfléchir, je ne l'aurais pas mise non plus et j'aurais perdu du temps. Je suis super contente. Hier (lors du relais mixte simple, ndlr), ça m'a fait du bien de me lâcher au tir et aujourd'hui je n'ai pas réfléchi. C'est comme ça qu'il faut que je fasse."

Kontiolahti

Pour Fourcade, ça commence à sentir très bon

12/03/2018 À 08:55

Des favorites en difficulté, Chevalier à un tir de la victoire : le résumé de la mass-start

00:02:20

Makarainen prend une option

"Cela veut dire qu'elle est toujours là et qu'on pourra compter sur elle pour la suite", a de son côté réagi l'entraîneur des Françaises Julien Robert, rappelant également les "galères" traversées durant sa préparation estivale par la biathlète iséroise, renversée par une voiture au cours d'une sortie à vélo. Les autres Tricolores engagées ont eu plus de mal. La triple médaillée olympique Anaïs Bescond n'a fini que 12e, Marie Dorin, qui prendra sa retraite la semaine prochaine après l'étape d'Oslo, a pris la 18e place et Célia Aymonier la 24e.

Dans la course au gros globe de cristal, la Finlandaise Kaisa Makarainen, 4e de la mass-start, a elle conforté son avance en tête du classement général de la Coupe du monde, profitant des déboires de ses rivales, l'Allemande Laura Dahlmeier, tenante du Gros Globe (7e), la Bélarusse Darya Domracheva (10e), la Slovaque Anastasiya Kuzmina (16e) et l'Italienne Dorothea Wierer (21e).

Kontiolahti

Fourcade est passé près de la victoire mais il s'est rapproché du gros globe

11/03/2018 À 13:11
Dans le même sujet
BiathlonKontiolahti
Partager avec
Copier
Partager cet article