Getty Images

Jacquelin : "Je m'en veux beaucoup pour l'équipe"

Jacquelin : "Je m'en veux beaucoup pour l'équipe"

Le 07/03/2020 à 18:43Mis à jour Le 07/03/2020 à 18:45

BIATHLON - Emilien Jacquelin est revenu sur son improbable erreur lors de son passage sur le tir debout du relais masculin. Le Français est parti faire un tour de pénalité alors qu'il lui restait une dernière balle à tirer.

"Je m'en veux beaucoup pour l'équipe, ça fait mal". Interrogé au micro de L'Equipe à la suite de son incroyable relais, Emilien Jacquelin est revenu sur un fait de course qui a coûté toute chance de podium à l'équipe de France. La raison ? Le biathlète de 24 ans a oublié de tirer sa dernière balle lors de son tir couché avant de s'engager sur l'anneau de pénalité, ce qui lui a valu deux longues minutes de pénalité.

"Sur le tir couché, je fais quatre sur cinq, ma première balle n'est pas rentrée dans le canon, du coup de l'ai enlevée. Et quand je veux en sortir une autre, avec mes gants, j'en sors deux sans faire attention et en laisse une sur le tapis. Ce qui fait que lorsque je suis arrivé sur le tir debout, il ne me restait que deux balles de pioche. J'ai manqué de lucidité. Au lieu de lever le bras pour en demander une autre, je suis parti faire mon tour de pénalité. Pourtant, je connais le règlement, je sais ce qu'il se passe dans ces cas-là". Le deuxième relayeur français, incrédule, avait terminé avec le quatrième temps de son groupe.

Une erreur qui coûte cher, certes, mais une erreur qui servira forcément de leçon pour la suite de la carrière du Français d'à peine 24 ans : "J'espère que je ne referai plus jamais cette erreur. J'ai manqué de lucidité, c'est un point sur lequel je vais travailler."