Getty Images

Boe frappe fort, Fillon Maillet s'accroche, Fourcade déchante

Boe frappe fort, Fillon Maillet s'accroche, Fourcade déchante

Le 06/03/2020 à 18:42Mis à jour Le 06/03/2020 à 20:33

NOVE MESTO - Johannes Boe est toujours là. Le Norvégien a remporté le sprint, vendredi en République tchèque, et repris 22 points importants au classement général à Martin Fourcade, 6e avec un 9/10. Quentin Fillon-Maillet, auteur d'un 10/10 à +22"8 de Boe, a fait une bonne opération en prenant la 2e place. Tarjei Boe a pris la 3e place.

Johannes Boe se rapproche du dossard jaune grâce à la contre-performance de Martin Fourcade. Près de deux semaines après les Mondiaux d'Antholz, le Norvégien s'est imposé en patron, vendredi, sur le sprint de Nove Mesto. Grâce à un tir parfait (10/10) et au meilleur temps de ski, le cadet des Boe a relégué Quentin Fillon Maillet (10/10) à la 2e place à 22 secondes.

Coupable d'une faute sur son tir debout, Martin Fourcade (9/10, 6e) a, lui, perdu de gros points dans sa lutte pour le gros globe face à son compatriote et au Norvégien, mais porte toujours son dossard jaune sur les épaules (60 points d'avance sur Fillon Maillet et 76 sur Johannes Boe). Tarjei Boe (10/10) en a profité pour s'inviter sur la dernière marche d'un podium célébré devant des tribunes vides, pour cause de coronavirus.

Vidéo - Boe était sur un nuage lors du sprint : les meilleurs moments de sa démonstration

04:48

Bagarre à trois pour le classement général

La fin de saison se résume désormais à une lutte à trois pour soulever le gros globe de cristal. Et face aux bancs déserts de l'enceinte de Nove Mesto, Johannes Boe a repris de précieux points sur Martin Fourcade. 22 pour être précis, tandis que Quentin Fillon Maillet a limité la casse avec une performance de haut vol, éclipsée par la domination sans pareil de l'ogre scandinave. Le Français confiait même, au micro de La Chaîne L'Equipe après la course, qu'il "pensait gagner". Mais son adresse face aux cibles et son deuxième temps de ski n'ont pas suffi face à un Johannes supersonique (-20" sur les skis).

Quant à l'actuel leader de la Coupe du monde, son unique faute sur le tir debout et son bâton cassé deux fois dans le 2e tour lui ont coûté cher. Puisqu'il n'a même pas accroché le top 5, prenant seulement la dernière place de la cérémonie des fleurs (6e). Le septuple vainqueur du gros globe est néanmoins parvenu à conserver sa tunique, même s'il voit revenir son compatriote QFM à 60 points. Le Norvégien, lui, est toujours 3e au général, mais attention à ne pas se fier aux apparences. En réalité, le règlement précise que les deux moins bons résultats de chaque biathlètes seront retirés en fin de saison. ce qui change grandement les perspectives actuelles.

Amputé de ses deux pires résultats, à savoir deux fois 0 points lorsqu'il était absent en janvier, le cadet des Boe est revenu virtuellement à 16 points du Catalan au général ! Il a même fait reculer Quentin Fillon Maillet à la 3e place virtuelle, avec 47 unités de retard sur Fourcade. Derrière cette course au sacre, Tarjei Boe a réalisé une superbe course pour s'offrir un nouveau podium. les autres Tricolores ont également réalisé de belles performances. Un top 10 pour Simon Desthieux (8e, 8/10) et Emilien Jacquelin (10e, 9/10). Antonin Guigonnat s'est bien repris avec sa 15e place, et Fabien Claude a skié vite (7e temps) mais a cruellement manqué de précision au tir (6/10) pour se classer en 43e position. Suite de la guerre au globe lors de la mass start dimanche.

Vidéo - La faute qui a coûté le podium (et de gros points) à Fourcade

00:28