Getty Images

Non, l'avance de Fourcade n'est pas si confortable : le général de la Coupe du monde décrypté

Non, l'avance de Fourcade n'est pas si confortable : le général de la Coupe du monde décrypté

Le 05/03/2020 à 11:34Mis à jour Le 05/03/2020 à 12:36

NOVE MESTO – Trois étapes, sept courses individuelles. Ils ne sont plus que trois, Martin Fourcade, Quentin Fillon Maillet et Johannes Boe, à encore espérer décrocher le gros globe. Mais si le premier cité compte un bon matelas d'avance, sa situation n'est pas si confortable. Le tout à cause d'une disposition particulière de la Coupe du monde de biathlon.

Non, Martin Fourcade ne compte pas 66 points d'avance sur Quentin Fillon Maillet et 98 sur Johannes Boe. Le classement de la Coupe du monde de biathlon a de quoi perturber les non-initiés. Car le vainqueur n'est pas simplement celui qui aura amassé le plus de points au bout des 24 courses de la saison. C'est un tout petit peu plus compliqué que ça.

Afin de ne pas pénaliser les athlètes qui manqueraient des épreuves, l'IBU (la Fédération internationale de biathlon), a toujours ôté les points acquis lors des plus mauvais résultats de chaque biathlète au cours d'une saison. Longtemps, elle a enlevé les trois plus mauvais résultats mais depuis 2011-2012, ce chiffre est descendu à deux.

Fourcade va perdre des points, pas Boe

L'effet pervers de cette disposition c'est de défavoriser les athlètes les plus réguliers et ceux qui ne font pas d'impasse. Ainsi, cette saison, Johannes Boe n'était pas présent à Oberhof et à Ruhpolding au mois de janvier, manquant ainsi quatre courses. Ses deux plus mauvais "résultats" correspondent donc à deux fois zéro. Le Norvégien ne perd pas de point au classement général. C'est différent pour Martin Fourcade et Quentin Fillon Maillet qui ont participé à toutes les courses de la saison.

Martin Fourcade.

Martin Fourcade.Getty Images

Les deux plus mauvais résultats de l'actuel leader de la Coupe du monde, exceptionnellement régulier depuis la première étape, sont une 12e place sur le sprint du Grand-Bornand en décembre et une 10e sur la poursuite à Hochfilzen. Une 12e place, soit 29 points et une 10e, soit 31 unités. Le total de 788 points du Catalan doit donc être amputé de 60 points. L'IBU ne procède à ce retrait qu'en fin de saison mais on peut d'ores et déjà le faire, au moins "virtuellement".

Fourcade sait ce qu'il doit faire

Pour Quentin Fillon Maillet, le problème est semblable à Martin Fourcade. Lui aussi a été particulièrement régulier depuis le début de la saison et ses "pires" résultats sont une 19e place sur le sprint d'Oberhof et une 16e sur la mass-start le même week-end. Ce sont 47 points au total qu'il perd sur son total général. Ce qui le fait reculer du deuxième au troisième rang derrière Johannes Boe.

Le top 3 de la Coupe du monde (sans les deux plus mauvais résultats)

  • 1. Martin Fourcade 728 points
  • 2. Johannes Boe 690 points
  • 3. Quentin Fillon Maillet 665 points

Le septuple vainqueur de la Coupe du monde possède donc un matelas de 38 points sur le Norvégien et de 63 sur son compatriote. Le tout à sept courses de la ligne d'arrivée. L'écart entre la victoire (60 points) et la deuxième place (54 points) étant de six unités, terminer deuxième de toutes les courses ne suffira pas pour Fourcade dans le cas où le vainqueur se nomme Johannes Boe à chaque fois. Il faudra en faire un peu plus. "Il ne gagnera pas tout et je ne serai pas deuxième tout le temps, assure le Français. Ça ne va pas se jouer là-dessus. Il faudra vraiment développer un niveau de performance et il faudra aller chercher des places et ne pas attendre que je fasse de belles performances derrière lui, ça ne suffira pas".

Johannes Boe (Pokljuka)

Johannes Boe (Pokljuka)Getty Images