Cette fin de saison est folle et ce n'est pas le sprint de ce vendredi qui va changer quelque chose. Pourtant séparés de 15''8, Sturla Holm Laegreid et Johannes Boe se suivent au classement (6e et 7e) du sprint. Preuve qu'ils sont très proches en cette fin de saison mais c’est le plus jeune des Norvégiens qui fait la bonne affaire puisqu’il reprend deux points à son rival et revient à cinq unités au général. Lukas Höfer a lui renoué avec la victoire en remportant ce vendredi le sprint d’Östersund, en Suède, sept ans après son dernier succès en Coupe du monde. L'IItalien a surtout fait la différence sur les skis pour devancer le Suédoise Sebastian Samuelsson (+ 4''0) et le Norvégien Tarjei Boe (+ 14''4).Jolis top 5 pour Simon Desthieux (4e) et Quentin Fillon Maillet (5e).
Jusqu’au 21 mars, l’abonnement à l’application Eurosport est à -50% pour un an, 34,99€ au lieu de 69,99€, pour suivre les Finales de sports d'hiver en LIVE et sans PUB
Nové Mesto na Morave
Victoire pour la Suède, petit globe pour la Norvège, jour sans pour les Bleus
14/03/2021 À 13:35
Décidément, Sturla Holm Laegreid et Johannes Boe sont décidés à ne pas se lâcher d’une semelle. Les deux Norvégiens ont beau avoir réalisé des sprints assez opposés – le premier a réussi le 10/10 en souffrant sur les skis, le second a fauté deux fois mais possède le 4e temps de ski – ils se sont suivis au classement avec des 6e (+ 31''9) et 7e (+ 46''1) places. Mais si Johannes Boe a donc bien limité les dégâts et remporte le petit globe de la spécialité, il laisse avec ce résultat Sturla Holm Laegreid revenir à cinq points au classement général. Sans compter que ce dernier partira sur la poursuite avec une avance non négligeable, même si Laegreid a montré des signes de lassitude physique à l’occasion de ce sprint. Tout le contraire de Lukas Höfer.

Le debout, cimetière des espoirs tricolores

On a tellement l’habitude de le voir jouer les premiers rôles depuis dix ans qu’on en aurait presque oublié que l’Italien n’avait plus gagné sur le circuit depuis janvier 2014 et son unique succès en Coupe du monde à Anterselva. C’était d’ailleurs déjà sur un sprint. Parti avec le dossard 4, Höfer a fait fi de la neige qui n’a cessé de tomber sur Östersund et du vent qui a balayé le pas de tir pour sortir un 10/10 absolument nécessaire pour gagner ce sprint. La faute à un Sebastian Samuelsson très volontaire à domicile mais le Suédois, biathlète le plus rapide sur les skis ce vendredi, qui a finalement échoué à 4’’0. Auteur du plein également au tir, Tarjei Boe complète ce tiercé gagnant et revient dans la course au podium du général, à 35 points de Quentin Fillon Maillet.
Pourtant, le Français a longtemps paru en mesure de se mêler à la course à la victoire. A seulement 1’’4 de Höfer à l’entrée du stade pour le tir debout, le Jurassien a malheureusement laissé échapper une balle et a dû se contenter de la 5e place (+ 28’’6). Il confirme malgré tout sa bonne forme récente et se positionne idéalement pour la poursuite, au même titre que Simon Desthieux (4e, + 22’’4), unique Tricolore à avoir réussi le 10/10 ce vendredi.
Le seul même à ne pas être parti à la faute sur le tir debout, où les autres Français y ont tous perdu leurs illusions, à l’image d’Emilien Jacquelin. Le champion du monde de poursuite, qui jouait le podium, a lâché ses deux dernières balles et partira très loin sur la poursuite (24e, + 1’22’’9), où il peut encore croire au petit globe. Dans le coup pour un top 10, Antonin Guigonnat (41e, + 1’52’’1) a lui aussi manqué deux balles sur le debout.
Nové Mesto na Morave
La Norvège remporte le relais mixte, les Bleus au pied du podium
14/03/2021 À 10:32
Nové Mesto na Morave
Eckhoff n'en finit plus de gagner
13/03/2021 À 17:28