Johannes Boe se trouvait stupide, cela n'a pas duré longtemps. Le leader du classement général a remporté sa deuxième victoire cette saison lors du sprint d'Oberhof ce vendredi. Auteur d'une faute sur le debout, il a néanmoins confortablement devancé son frère Tarjei (+ 10"8) et son compatriote Sturla Holm Lagreid (3ème, +20"6), auteurs de sans faute. Chez les Français, Simon Desthieux est 7ème, Fabien Claude est 8ème. Quentin Fillon Maillet a lui vécu un cauchemar en terminant à la 84e place.

Oberhof
Scénario fou et entrée dans le club des reines : comment Julia Simon a conquis un succès mémorable
17/01/2021 À 17:46

Dans le temple du biathlon et sa montée dantesque, le Norvégien a fait la différence sur les skis, reléguant le deuxième meilleur temps de ski, Johannes Dale (5e, + 35"2), à 30 secondes sur les spatules. Il signe ainsi sa 50e victoire en coupe du monde et renforce son avance au classement général. L'autre bonne opération au classement est à mettre à l'actif du troisième Sturla Holm Laegreid, qui a profité de la défaillance du Suédois Sebastian Samuelsson (18e,+ 1'20), pour conforter sa deuxième place. Avec 4 coureurs dans les 5 premiers et un podium rouge et bleu, la Norvège continue son cavalier seul cette saison.

Fillon Maillet se rate

Côté Français, Quentin Fillon Maillet a raté sa course dans les grandes largeurs. Auteur de quatre fautes en tout et perturbé par un souci technique sur le couché, le Français a terminé 84e. Il ne prendra pas part à la poursuite samedi et perd donc beaucoup au classement général. La bonne surprise est venue de Simon Desthieux qui s'est rassuré avec 9/10. Il est le premier Français avec le 7ème temps (+54"2), juste devant Fabien Claude (8ème, +56'). Ils feront la poursuite ensemble samedi.

Emilien Jacquelin, auteur de deux fautes, est lui quatorzième (+1'08"). Il y a eu beaucoup trop de fautes chez les Français aujourd'hui pour espérer rivaliser, notamment sur le couché. Le seul sans faute est venu du néophyte Emilien Claude. Le dernier de la fratrie a crânement défendu ses chances pour sa première course. Parti avec le dossard 94, il termine 32e à 1'55 de Johannes Boe. Il aura une deuxième occasion de s'exprimer samedi lors de la poursuite, à partir de 14h45.

Oberhof
Une course pleine et un dernier tour plein de suspense : les Bleus ont gagné avec la manière
15/01/2021 À 16:00
Oberhof
Boe a fait douter les Bleus mais Jacquelin a tenu bon : l'arrivée en vidéo
15/01/2021 À 15:06