Getty Images

Première course et première victoire pour le relais mixte français

Le relais mixte français frappe fort d'entrée
Par AFP

Le 02/12/2018 à 15:41Mis à jour Le 02/12/2018 à 16:23

Les champions olympiques français ont décroché un premier succès, dimanche à Pokljuka. Avec Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Martin Fourcade et Simon Desthieux, les Tricolores ont dominé la course de la tête et des épaules. La Suisse et l'Italie complètent le podium.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

La France (Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Martin Fourcade, Simon Desthieux) a remporté dimanche le relais mixte de Pokljuka en ouverture de la Coupe du monde. Les Bleus, champions olympiques en titre de la spécialité, ont devancé la Suisse et l'Italie. Et y ont mis la manière puisque les Helvètes ont été repoussés à plus de 38 secondes. Quant aux Transalpins, ils ont pris 52 secondes dans la vue.

Les Français doivent sans surprise une bonne partie de ce succès à leur leader Martin Fourcade, qui faisait sa rentrée avant la première épreuve individuelle de la saison, mercredi toujours à Pokljuka.

Vidéo - Fourcade lance sa saison par une victoire avec le relais mixte : le résumé de la course

02:34

Fourcade impeccable, les Bleus assurent

Après deux premiers relais solides de Bescond (8/10 au tir) et de Braisaz (9/10), le quintuple médaillé d'or aux JO a réussi un joli numéro pour revenir sur la Finlande, largement en tête (29 secondes) après un relais impressionnant de Kaisa Makarainen, la tenante du Gros Globe de cristal chez les dames. Le Français, lancé cette saison à la conquête d'une 8e Coupe du monde d'affilée, a été impérial à la carabine (10/10), passant le relais à Simon Desthieux avec 15 secondes d'avance sur ses rivaux.

Desthieux (8/10 au tir) a tenu le choc pour offrir la victoire aux Français après la 4e place du duo Anaïs Chevalier-Antonin Guigonnat sur le relais mixte simple gagné par la Norvège (Thekla Brun-Lie/Lars Birkeland). La Norvège des frères Johannes et Tarjei Boe, seulement 6e du relais mixte, a été pénalisée par les mauvaises performances des deux premières relayeuses Synnove Solemdal et Ingrid Tandrevold.

0
0