Getty Images

Bescond et Jacquelin étaient irrésistibles

Bescond et Jacquelin étaient irrésistibles

Le 25/01/2020 à 13:57Mis à jour Le 25/01/2020 à 14:17

POKLJUKA - Anaïs Bescond et Emilien Jacquelin ont remporté le relais mixte simple en Slovénie, samedi. Les Bleus ont devancé les tandems estonien et autrichien.

Anaïs Bescond était sur un nuage à Pokljuka. Le lendemain de son premier podium de la saison sur l'individuel, la Française et son coéquipier Emilien Jacquelin ont remporté, samedi, le relais mixte simple en Slovénie. Le tandem tricolore (5 pioches) a mené la course quasiment de bout en bout, mais c'est bien Bescond qui est parvenue à lâcher la Norvège puis l'Autriche au terme d'un dernier tir debout parfait.

C'était définitivement la semaine d'Anais Bescond. Deux jours, deux courses, deux podiums. A Pokljuka, la biathlète de 32 ans a eu l'air d'avoir les jambes de son coéquipier du jour Emilien Jacquelin. Sur cette épreuve encore récente dans l'histoire du biathlon, les Français ont brillé avec une composition inédite. La paire Julia Simon - Simon Desthieux ayant terminé 7e du premier relais mixte simple de la saison à Ostersund.

Pari gagnant donc pour les Tricolores parfaitement lancés par Jacquelin, en train de montrer semaine après semaine qu'il fait désormais partie des cadors. Seule la constance au tir lui fait encore parfois défaut, mais samedi il a tenu bon face à un Vetle Christiansen en grande forme.

L'Estonie sur le podium

Comme souvent, la course s'est longtemps résumée à un duel France-Norvège, pourtant sans Fourcade ni Boe. Mais face à Karoline Knotten, le niveau de ski et de tir d'Anaïs Bescond a éteint tout suspense avec les Scandinaves dans les derniers tours. Seules l'Autriche et l'Estonie ont pu croire à la victoire avant de s'avancer pour tirer leurs dernières balles. Moment qu'a choisi la biathlète tricolore pour sortir un 5/5 qui lui a offert la victoire.

L'Estonie a réalisé un bel exploit en montant sur le premier podium de son histoire, grâce à Zahkna et Oja, au prix d'un très bon résultat face aux cibles (3 pioches). L'Autriche de Eder et Hauser est parvenue a décrocher la troisième place.

Ce format de course très rapide sera de retour lors des championnats du monde d'Anterselva dans moins de trois semaines (12-23 février).