Un récital. Un de plus. Auteur d'un 10/10 au tir et meilleur temps sur les skis, Martin Fourcade a survolé le sprint de Ruhpolding pour signer sa 9e victoire de la saison (à une unité de son record) et la 56e de sa carrière en Coupe du monde (58 si l'on compte ses deux titres olympiques à Sotchi). Le Français s'est imposé avec18 secondes d'avance sur l'Autrichien Julian Eberhard et 37 sur le Norvégien Emil Svendsen. Eux aussi ont commis un sans-faute derrière la carabine. C'est dire la démonstration réalisée par le Catalan.
Deux jours après avoir conclu pour du beurre le relais masculin (9e), plombé d'entrée par son frère Simon Fourcade, le roi du biathlon n'a pas fait dans la dentelle pour remporter sa 8e victoire dans la station allemande, où il avait signé un triplé lors des Mondiaux de 2012. Le natif de Céret a réussi son pari de partir avec le dossard 60, derrière la plupart des favoris. Calme et patient derrière la carabine, c'est sur la piste qu'il a fait la différence. Assez énorme en l'occurence. Benedikt Doll, auteur du deuxième temps sur les skis, est relégué à plus de 20''. Un vrai gouffre sachant les conditions de neige rapides à Ruhpolding, où il n'est pas d'usage de créer de tels écarts.
Ruhpolding
Fourcade, un hiver en passe de devenir légendaire
15/01/2017 À 14:43

Les autres Français à la peine

Lancé vers un sixième gros globe consécutif, Fourcade creuse un peu plus le trou sur ses rivaux au général. Il compte désormais 240 points d'avance sur Simon Schempp (7e ce vendredi), soit l'équivalent de quatre victoires. Auteur de trois fautes au tir, Anton Shipulin s'est classé 23e à 1'28''.
Les autres Français n'ont pas été à la fête. Quentin Fillon-Maillet (1 faute) est 26e à 1'31'', juste devant Jean-Guillaume Béatrix (2 fautes, 33e à 1'42''), Simon Fourcade (1 faute, 44e à 2'01'') et Fabien Claude (2 fautes, 49e à 2'06''). Leurs chances pour la poursuite, prévue dimanche, sont déjà bien hypothéquées. Tout l'inverse du maître Fourcade, plus que jamais au sommet de son art.
Ruhpolding
Mäkäräinen a survolé la poursuite de bout en bout : les temps forts de la course
15/01/2017 À 14:37
Ruhpolding
Dorin-Habert termine son week-end sur un podium
15/01/2017 À 14:35