Tiril Eckhoff n'a plus besoin d'être parfaite sur le pas de tir pour s'arroger la victoire. Jeudi, la Norvégienne, déjà vainqueure de quatre des cinq dernières courses, est venue ajouter à son palmarès un sixième succès cette saison, grâce à sa première place sur le sprint d'Oberhof. Malgré un 9/10 face aux cibles, Eckhoff a devancé la dernière lauréate du gros globe, Dorothea Wierer (10/10, +9"), et Lisa Theresa Hauser (10/10, +12"), auteure d'un troisième podium en deux semaines.
Justine Braisaz-Bouchet a longtemps cru à son premier podium depuis plus d'un an mais la Française a conclu son sprint avec une quatrième place (10/10) au goût un peu amer, juste devant Anaïs Chevalier-Bouchet (9/10), cinquième. Tiril Eckhoff en a profité pour reprendre de précieux points au classement général sur sa compatriote Marte Olsbu Roeiseland.
Oberhof
Simon, l'extraordinaire victoire : défaillances à la chaîne et remontée inattendue
17/01/2021 À 15:09

Un dernier tour canon pour Eckhoff, les Bleues frustrées : les temps fort du sprint

Eckhoff toujours intouchable sur les skis

Déjà au-dessus du lot lors de son doublé sprint-poursuite sur cette même piste d'Oberhof la semaine dernière, Eckhoff a remis le couvert en s'accordant même une faute sur son tir debout. Mais la Norvégienne n'a pour le moment pas d'égal en temps de ski. Les sans fautes de Wierer et Hauser n'ont pas suffi à la faire chuter de la première marche du podium.
Seule Marte Olsbu Roeiseland, troisième temps de ski, aurait pu disputer la victoire à sa compatriote, mais la leader du général avant cette course a une nouvelle fois manqué deux cibles et n'a pu se classer que huitième à l'arrivée.

Les Bleues ne passent pas loin du podium

Du côté des Bleues, Justine Braisaz-Bouchet n'avait pas été aussi performante sur le pas de tir depuis de nombreux mois. Malheureusement pour elle, son premier 10/10 de la saison n'a pas suffi à faire mieux qu'une cérémonie des fleurs. Anaïs Chevalier-Bouchet aurait également pu s'offrir un podium, mais son unique erreur sur le tir debout l'a privée d'une potentielle deuxième place.
Quatrième la semaine dernière sur le sprint et vainqueure du relais mixte simple avec Emilien Jacquelin, Julia Simon est cette fois-ci complètement passée à côté de sa course. Avec quatre erreurs sur son tir debout, la biathlète des Saisies a terminé à une décevante 59e place. A l'inverse, Caroline Colombo a réalisé un superbe 10/10 pour s'adjuger la 26e place. Aucune poursuite n'est prévue sur cette manche de Coupe du monde, mais les Françaises auront une nouvelle chance de monter sur la boîte ce week-end, à l'occasion de la mass start.
Oberhof
Un incroyable finish et Simon s'adjuge la Mass start
17/01/2021 À 14:46
Oberhof
La leçon de Tarjei Boe, la frustration de Jacquelin : revivez la mass start
17/01/2021 À 13:04