Le plus âgé des Boe est bien le roi de la mass start. Sur la deuxième course des rois de la saison, après avoir pris la troisième place à Hochfilzen, Tarjei Boe a surclassé ses compatriotes norvégiens, tous hors du top 6, et a remporté sa deuxième course de la saison, ce dimanche, à Oberhof, en Allemagne.
Le film de la Mass start

Tarjei Boe a contrôlé jusqu'au bout : l'arrivée de la Mass start

Oberhof
Simon, l'extraordinaire victoire : défaillances à la chaîne et remontée inattendue
17/01/2021 À 15:09
L'aîné des Boe n'a commis qu'une seule erreur sur le pas de tir (19/20) pour s'imposer devant les surprenants Felix Leitner (+3", 20/20) et Benjamin Weger (+7",20/20). Avec trois fautes face aux cibles, Simon Desthieux (17/20) s'est classé en 9e position, juste devant Quentin Fillon Maillet (17/20). Bien placé après les deux tirs couchés, Emilien Jacquelin a cassé sa carabine et a finalement terminé en 14e position.
Après 15km à se battre aux avant-postes avec cinq concurrents, Tarjei Boe a réglé tout le monde dans un dernier tour de folie. Ressorti du dernier tir debout en quatrième position, le Norvégien a rattrapé ses 8 secondes de retard pour rentrer sur un trio alors formé de Benjamin Weger, Felix Leitner et Simon Eder. Mais les trois biathlètes n'ont pas pu résister au retour fracassant d'un Boe qui s'est offert un deuxième succès cet hiver après le sprint de Kontiolahti.

Carabine cassée, Jacquelin a du en prendre une de rechange

L'Autrichien Felix Leitner a, lui, signé son premier podium en carrière après avoir lâché le Suisse Weger dans les derniers hectomètres. Dans cette bataille pour le podium, aucun des favoris, hormis Tarjei Boe, n'a pu s'immiscer. Avec un très décevant 16/20 sur le pas de tir, Johannes Boe n'a jamais réellement joué le podium, tout comme Sturla Holm Laegreid (18/20).

Carabine cassée pour Emilien Jacquelin après une chute

Du côté des Tricolores, Emilien Jacquelin a été victime d'une "petite demi-seconde d'inattention", a-t-il confié au micro de La Chaîne L'Equipe après la course. Cette erreur lui a coûté un probable bon résultat alors qu'il se trouvait seul en tête. Le Tricolore a glissé dans un virage en descente et a cassé sa carabine, obligeant le staff bleu à lui en fournir une nouvelle à son arrivée sur le premier tir debout. Mais la frustration et la déconcentration lui ont fait manquer une cible et perdre tout espoir de podium.

La leçon de Tarjei Boe, la frustration de Jacquelin : revivez la mass start

L'échec global des Norvégiens, outre Tarjei Boe, aurait pu laisser la porte ouverte aux Français. Emilien Jacquelin en a profité jusqu'à sa déconvenue, mais Quentin Fillon Maillet a gâché ses chances dès le premier tir couché, avec deux erreurs d'emblée, et a obtenu une 10e place à l'arrivée juste derrière Simon Desthieux. Antonin Guigonnat s'est, lui, classé 23e (16/20) et Fabien Claude 26e (14/20) à cause d'un très mauvais total face aux cibles. Rendez-vous la semaine prochaine à Antholz, en Italie, pour la dernière manche de Coupe du monde avant les championnats du monde de Pokljuka, en Slovénie.
Oberhof
Un incroyable finish et Simon s'adjuge la Mass start
17/01/2021 À 14:46
Oberhof
La leçon de Tarjei Boe, la frustration de Jacquelin : revivez la mass start
17/01/2021 À 13:04