"La boxe c'est moins de parlote et plus d'action". Anthony Joshua s'est offert une mise au point efficace samedi soir à Londres. Le Britannique a dominé Kubrat Pulev (39 ans) par KO à la 9e reprise pour conserver ses ceintures mondiales des Lourds (IBF, WBA, WBO et IBO). Cette victoire sans contestation - AJ ayant dominé d'un bout à l'autre - lui offre surtout l'occasion de pouvoir viser son but ultime : un combat de réunification contre Tyson Fury. "Ce qui compte, ce n'est pas l'adversaire. Ce qui compte, c'est l'héritage (que je laisserai) et les ceintures. Si c'est Tyson Fury qui l'a, que mon adversaire soit Tyson Fury", a lancé au micro Joshua après son combat.
Qu'importe l'adversaire ? Vraiment ? Il ne faut pas se tromper, Anthony Joshua, qui est maintenant en position de force après ce succès, met la pression sur son compatriote, champion WBC. Ce qui n’a pas échappé à Tyson Fury, qui s'est empressé de lui répondre sur les réseaux sociaux en étant beaucoup plus direct. "C'est une question de temps. Je veux ce combat. Je veux que ce soit le prochain combat. Je vais te mettre une fessée dans les trois premiers rounds", a lancé celui qui est invaincu en 31 combats.
Boxe
Dans la douleur, Charlo conserve son titre WBC
20/06/2021 À 08:54
Le plus grand combat des poids lourds depuis Ali- Frazier
Le rendez-vous est pris. Mais si Sky Sports - le diffuseur des combats de Joshua au Royaume-Uni - révèle que les deux rivaux se sont mis d'accord sur le principe d'un clash au sommet l'année prochaine, il reste des détails à régler puisque "The Gypsy King" doit sur le plan réglementaire défendre sa ceinture avant d'affronter Joshua. Qu'importe, il est temps de parvenir à organiser ce combat apte à mettre les points sur les i dans la catégorie reine.
Ce duel fait en tout cas saliver toute la planète boxe. Et rêver Joshua. "J'ai commencé cette quête en 2013 (ndlr : quand il est passé professionnel). Je vise toutes les ceintures", a d'ailleurs reconnu AJ sur Sky Sport. "Depuis qu'il a débuté, il veut être champion du monde unifié des lourds. On sait ce qu'il nous reste à faire et dès demain, on va organiser le combat contre Fury", a ajouté son promoteur, Eddie Hearn. "C'est le seul combat qu'il y a à faire en boxe et le plus grand combat de l'histoire de la boxe britannique. "
Un enthousiasme forcément partagé par le promoteur de Fury, Bob Arum : "Il semble que tout soit réuni pour le plus grand combat des poids lourds depuis Muhammad Ali- Joe Frazier en 1971, pour la couronne incontestée.Nous allons commencer lundi à travailler pour mettre en place ce combat." "Moins de parlote, plus d'action. Faisons-le !", a conclu Eddie Hearn en reprenant les mots de Joshua.
Boxe
Inoue conserve ses titres chez les coqs
20/06/2021 À 08:44
Boxe
Le Russe Povetkin annonce la fin de sa carrière
13/06/2021 À 17:30