Tony Yoka poursuit son petit bonhomme de chemin dans le monde du noble art. Le champion olympique 2016 a battu Petar Milas vendredi soir à Roland-Garros, dans un court Philippe-Chatrier qui a donné du cachet à son succès, qui plus est acquis avant la limite, à l’issue de la septième reprise. Sa onzième victoire en onze combats professionnels.
Après un premier round d’observation, Yoka a eu du mal à prendre la mesure d’un adversaire croate alors lui aussi invaincu (15-0) et dont les changements de garde et la rapidité de déplacement lui ont posé des problèmes. Mais Milas n’a pas réussi à garder cette vivacité durant tout l’affrontement et le travail au corps du champion français a progressivement payé.
Boxe
Yoka voit plus grand : "On veut un Top 10, il faut leur dire de signer les papiers !"
10/09/2021 À 23:02

Yoka n'a pas laissé traîner le combat

Devant le président de la République Emmanuel Macron, la star du handball Nikola Karabatic ou encore l’habitué des lieux Yannick Noah, Yoka a fini par satisfaire la majorité des 8000 spectateurs présents à Roland-Garros. En contre, il a d’abord fait vaciller Milas d'un crochet du gauche à 40 secondes de la fin du septième round. Compté jusqu’à 8, le Corate a repris un combat auquel le Français n’a pas manqué de mettre un terme.
Face à un adversaire chancelant, Tony Yoka a terminé par un uppercut du droit. L’arbitre a estimé que Petar Milas, un temps resté abasourdi dans un coin du ring, n’était plus en mesure de continuer. Yoka, lui, continue sa route vers les sommets. Ce succès par K.-O. technique est synonyme de neuvième victoire avant la limite pour lui.
Il avait obtenu sa première ceinture continentale en prenant le meilleur sur Joël Tambwe Djeko, il y a six mois. Tony Yoka confirme. Il lui reste des étages à gravir jusqu’au pinacle de la boxe, mais, vendredi, il a franchi une étape de plus avec aplomb et dans un lieu qui compte dans l'histoire du sport français.

Tony Yoka tente de toucher Petar Milas , lors de leur combat à Roland-Garros le 10 septembre 2021

Crédit: Getty Images

Boxe
Pacquiao brigue la présidence de son pays : "Nous sommes prêts à relever le défi"
IL Y A 6 HEURES
Boxe
"J'ai besoin de combattre Fury" : Joshua veut son supercombat
13/09/2021 À 21:27