Maxime Beaumont, vice-champion olympique 2016 de kayak monoplace (K1) sur 200 mètres, s'est qualifié mercredi pour les demi-finales des épreuves des JO de Tokyo. Le kayakiste de 39 ans a fini deuxième de sa série en 35 secondes 259, synonyme de qualification pour l'une des demi-finales qui se tiendra jeudi sur le site du Sea Forest Waterway, un canal entre deux îles artificielles dans la baie de Tokyo.
"C'est ça la magie des Jeux, sur ce bassin tout est possible, le plus dur va être d'aller en finale. Une fois en finale tout sera possible, le bassin est très rapide mais aussi difficile, on peut vite faire une erreur", a déclaré sur France 2 après sa course le Français, qui participe à sa troisième Olympiade.
Tokyo 2020
Bart, battu par Tarnovschi, suspendu pour dopage : "Ça fait chier qu'il soit là"
07/08/2021 À 06:37

Ça passe aussi pour Hostens, la paire Hubert-Burger éliminée

Manon Hostens, finaliste malheureuse avec Sarah Guyot en biplace (K2) 500 mètres, a dû passer par les quarts de finale en kayak monoplace après avoir terminé 6e de sa série (1 min 53 sec 668). Mais en terminant deuxième de son quart, elle s'est qualifiée pour les demi-finales de l'épreuve, qui auront lieu jeudi.
En revanche, la paire composée d'Etienne Hubert et de Guillaume Burger, en kayak biplace (K2) sur 1000 mètres, a été éliminée, finissant derniers de leur quart de finale (3 min 18 sec 284)
Tokyo 2020
Bart termine au pied du podium
07/08/2021 À 03:15
Tokyo 2020
Nouvelle chance de médaille pour la France : Adrien Bart en finale du C1 1000 m
07/08/2021 À 01:04